Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Les Metropolitans 92 absorbés par le Paris Basketball en 2024 ?

Betclic ÉLITE - Bons derniers de Betclic ÉLITE, les Metropolitans 92 n'ont pas l'intention de continuer à vivre seuls à l'issue de la saison. Un projet de fusion a été relancé avec le voisin du Paris Basketball.
Les Metropolitans 92 absorbés par le Paris Basketball en 2024 ?
Crédit photo : Julie Dumélié

Après avoir longuement hésité à repartir pour un tour à l’issue de la saison 2022-2023, avant de finalement se lancer, les Metropolitans 92 vivent une saison 2023-2024 des plus difficile. Dans l’anonymat, le club de Boulogne-Billancourt jouant à Levallois figure à la dernière place de la Betclic ÉLITE, avec 2 petites victoires en 14 matches.

LIRE AUSSI. Les cinq raisons de soutenir BeBasket en s’y abonnant

L’équipe de Jean-Paul Bessonqui a succédé à Laurent Foirest – va devoir gagner une bonne douzaine de rencontres sur les 20 prochaines journées afin de se maintenir sportivement en première division. Mais les désirs de maintien sont-ils réels chez Pierre-Christophe Baguet ? Le maire de Boulogne-Billancourt – qui n’a pas répondu à nos demandes d’appels téléphoniques – cherche une porte de sortie pour le club que sa commune a acquis indirectement via une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC), le Boulogne-Billancourt Sport Développement (BBSD). Celle-ci serait déjà trouvée. Selon nos informations, les contacts ont été repris avec David Kahn, le président du Paris Basketball, pour de nouveau évoquer un projet de fusion. Si les discussions entre l’homme d’affaires étasunien et Pierre-Christophe Baguet avaient tourné court au printemps 2022, cette fois l’ambition de ce dernier est plus manifeste encore. La municipalité de Boulogne-Billancourt ne veut plus gérer seuls les Metropolitans 92.

Le centre de formation parisien à Boulogne-Billancourt

L’intérêt pour le Paris Basketball dans ce projet de fusion est double. Le club veut mettre en place un centre de formation de qualité. Si des solutions en hébergement ont été trouvés durant l’été, les structures dont disposent Paris restent limités. A contrario, les U18 et U21 des Mets bénéficient d’excellentes installations à Boulogne-Billancourt depuis 2020, même si aucune salle de la ville ne dispose d’un parquet. Par ailleurs, la municipalité serait prête à continuer à accorder une subvention de plus de 2 millions d’euros au Paris Basketball. Enfin, la partie altoséquanaise du club pourrait à terme porter l’équipe professionnelle féminine qu’est en train de mettre en place le club de la capitale.

Cette nouvelle fait-elle les affaires des concurrents pour le maintien en Betclic ÉLITE ? Pas vraiment si les Metropolitans 92 restent derniers du championnat. En revanche, qui dit fusion avec Paris, dit qu’une des 18 équipes de Betclic ÉLITE ne sera pas reléguée en Pro B. Ainsi, pour continuer de compter 18 clubs dans sa deuxième division, la Ligue Nationale de Basket devra repêchée une équipe reléguée en Nationale 1 masculine (NM1), sans doute le 17e de la saison régulière 2023-2024. Une donnée essentielle pour les mal classés de la Pro B.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
jaco47- Modifié
Vous dites : " Cette nouvelle fait-elle les affaires des concurrents pour le maintien en Betclic ÉLITE ? Pas vraiment si les Metropolitans 92 restent derniers du championnat. En revanche, qui dit fusion avec Paris, dit qu’une équipe ne sera pas reléguée en Pro B " Vous ne vouliez pas plutôt écrire reléguée en N1 ?
Répondre
(0) J'aime
nofoot
Oui, c'est la phrase qui est mal construite, je pense qu'ils veulent dire "une équipe, en ProB, ne sera pas reléguée" En mettant "en ProB" à la fin de la phrase, ça perturbe
Répondre
(0) J'aime
timotisane
Non, si il y a une fusion avec paris il n'y aura que 2 équipes de reléguées en pro b et non 3, tout est juste dans la phrase. Par conséquent il y aura forcément un repêchage quelque part pour que la pro b reste avec le bon nombre d'équipe.
Répondre
(0) J'aime
derniermot
Exactement, c'est un cancre de Pro B qui en sortirait gagnant Honnetement, vu l'abandon total des Mets par leur direction, la disparition du club ne serait pas un drame, c'est pas la fusion la plus débile de tous les temps En revanche, je serais contribuable là-bas, savoir que je file 2 millions d'euros au Paris basket, y a de quoi devenir dingue Ca n'a absolument aucun sens. Soit tu montes un projet pro à Boulogne Bill. et tu structures le club (qui est aujourd'hui une coquille quasi vide), soit tu arretes tout Je vois vraiment pas l'interet d'une fusion. Et s'ils veulent une equipe feminine, qu'ils la montent, pas besoin de filer 2 millions annuels aux Américains
(0) J'aime
jonath71250
Comme on peut le penser les Metropolitans devraient descendre en PROB suite à leurs résultats,hier on peut lire dans BeBasket comme quoi une éventuelle fusion pourrait se faire entre Paris Basket et les Metropolitans donc si celle ci ce réalise sauvera le club des Metropolitans alors que sportivement ils la méritent pas !! Lire Bebasket du 8 décembre 2023
Répondre
(0) J'aime