Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Les cinq raisons de soutenir BeBasket en s’y abonnant

BeBasket - BeBasket propose un abonnement dit "de soutien" qui vous permet de lire le site sans publicité, aucune. Voici cinq raisons d'y souscrire.
Les cinq raisons de soutenir BeBasket en s’y abonnant
Crédit photo : Guillaume Poumarede

Vous l’avez sans doute remarqué, en pied de chaque article, sous une dizaine de publicités, vous pouvez vous offrir une version de BeBasket sans publicité. Pour celles et ceux qui ne l’auraient pas vu, il y est écrit :

« Marre de la publicité ? Offrez-vous BeBasket sans pub, soutenez la rédaction et encouragez une meilleure couverture du basket français au quotidien. À partir de 5€/mois. »

Pour produire ses quelques 20 publications par jour, BeBasket s’appuie sur une équipe composée de deux journalistes à temps plein (Alexandre Lacoste et Gabriel Pantel-Jouve), un troisième à mi-temps cette fois (Lilian Bordron) mais aussi des contributeurs plus ou moins réguliers, comme le pigiste Théo Quintard qui suit la saison de Victor Wembanyama à San Antonio, ou Dimitri Voiturin, sans oublier nos photographes (Sébastien Grasset, Julie Dumélié, Olivier Fusy, Guillaume Poumarède, Gérard Héloise, Antoine Bodelet). En toute transparence, et sans demander la charité – nous vous épargnerons de nos récits de déplacement en co-voiturage ou bus et autres logements précaires ou prêtés -, notre budget de fonctionnement est très limité et pour continuer à progresser et vous proposer du contenu de qualité, nous devons augmenter nos ressources, tout simplement.

Afin de permettre à chaque fan de basket de pouvoir retrouver les informations liées au basket français et aux Français du basket, nous avons toujours opté pour un accès 100% gratuit à nos articles. Et nous continuerons à le faire. C’est donc la publicité qui financera toujours en partie notre rédaction. Mais en partie seulement car malgré la multiplication des encarts publicitaires sur BeBasket, ceux-ci ne génèrent pas assez de revenus à ce stade pour financer la vie de notre petite rédaction. Ainsi, nous avons développé un abonnement de soutien désormais 100% FONCTIONNEL permettant de naviguer sur notre site Internet sans aucune publicité. Voici cinq raisons pour vous inciter à y souscrire :

1. Soutenir une rédaction indépendante

BeBasket est un média 100% indépendant, dont le capital de l’entreprise (SAS NEO BASKET) est détenu à 100% par ses journalistes. Ce média propose quasiment 20 articles et brèves d’actualité par jour exclusivement liés au basketball français (les championnats de France, équipes de France ou Français évoluant à l’étranger). Vous y trouvez des contenus divers et variés mais jamais influencés par une Fédération, une Ligue, un sponsor ou un club. Bien que démarchés, nous avons préféré conserver ce contrôle total et indépendant avec la volonté d’être le plus objectif et impartial possible.

_________

2. Lire un site sans publicité

Bénéficier d’un compte sur BeBasket, c’est naviguer sans AUCUNE publicité, sur la version mobile comme desktop. Et ça, c’est très agréable. Si l’on se fie aux statistiques que nous propose le géant Google, plusieurs milliers de nos lecteurs viennent plusieurs fois par jour sur BeBasket. Parmi eux, on note un bon millier de lecteurs réactualisant le site au moins 10 fois par jour ! Ne serait-ce pas plus confortable de le faire en s’évitant de nombreuses publicités invasives ?

_________

3. 4€ par mois en moyenne, le prix de deux cafés allongés ou d’une bière

L’abonnement proposé est de 48€ pour un an, soit 4€ par mois en moyenne. Ce qui permet de faire rentrer 3,2€ par mois dans les caisses de BeBasket. Bref, ce coût n’est évidemment pas dérisoire pour nombre de personnes, à l’heure de l’inflation grimpante. Mais c’est aussi simplement une bière de moins un soir de défaite de votre équipe favorite ou celui d’un ou deux cafés le matin quand vous êtes mal réveillé après avoir pensé toute la nuit à votre joueur préféré, qui a cartonné samedi dernier.

_________

4. BeBasket joue sur la transparence

L’idée de cet article, c’est évidemment de promouvoir notre offre « abonnement de soutien ». Mais c’est aussi vous partager notre quotidien, nos difficultés et nos projets, en toute transparence. BeBasket a commencé, vous le savez sans doute, sous le nom Catch & Shoot, en janvier 2010. Nous étions de jeunes bacheliers (ou pas encore). Aujourd’hui nous entrons dans la trentaine et nous sommes déterminés à vous partager notre passion dans de dignes conditions. D’où l’objectif de développer les ressources financières dégagées par BeBasket.

_________

5. On vous promet plein de belles surprises si ça marche

On ne peut pas encore vous en parler mais nous si nous parvenons à dégager les fonds nécessaires, BeBasket devrait pouvoir s’enrichir de nouveaux contenus. Pour parler du basket français, il y en aurait en réalité du boulot pour 50 (sans blague) : des correspondants locaux, d’autres journalistes – pour plus et mieux traiter le basket féminin, effectuer un suivi plus détaillé des talents de demain, proposer des décryptages technico-tactiques, des débats, plus d’interviews… -, photographes, vidéastes, community-managers, en évenementiel… Restons les pieds sur terre : à quatre journalistes nous pourrions déjà plus et mieux traiter l’actualité du basket français en général, avec plus de contenus créés. Autrement, l’outil (le site Internet, et notamment sa version mobile) va être amélioré à terme, pour votre plus grand plaisir. Mais tout ceci a un coût, qui pourrait être en partie supporté par nos abonnés.

MERCI À VOUS !

BEBASKET

Une lecture plus fluide, des chargements de pages plus performants, et plus de publicité ! Offrez-vous un abonnement BeBasket et soutenez la rédaction et la couverture du basket français au quotidien.

À partir de 5€

Commentaires


Vous écrivez en tant que .Modifier
macroy
@Bebasket : les gars,le timing n'est pas bon du tout ! Vous voulez qu'on paye un abonnement alors que votre nouveau forum de discussion est tout pourri ! Ça fait pas envie.. Une "rédaction indépendante" !?? Invisibilité complète de nos compatriotes jouant en Russie, alors que les articles sur des français jouant en Israël sont habituels.. vous suivez le discours dominant et n’êtes pas tellement a contre courant, ça fait pas très indépendant tout ça.. Bref, vive la pub et... ...allez vous faire cuire un oeuf. Bien a vous.
Répondre
(1) J'aime
wafwaf
Perso, je ne paie pas et je n'ai pas de pub ...
Répondre
(1) J'aime
kolmiben
Effectivement le forum est vraiment nul, aucune notification donc aucune interactivité entre les forumeurs. Je ne suis pas loin d’arrêter de poster sur le site et ne le faire que sur Facebook ou au moins je sais si quelqu’un me répond. Ça me fait bien chier car j’étais plus à la tendance d’abandonner Facebook, mais pas le choix. Alors je te rejoins, de là à s’abonner alors que je passe de moins en moins de temps sur le site … gros doutes. Bebasket faites quelque chose pour les commentaires svp, quitte à revenir à Disqus
Répondre
(1) J'aime
bill_laimbeer
pourquoi ne pas creer ton propre media avec articles a foison sur la ligue russe? et un forum avec super fonctionnalites pour discuter de tout ca? y aura de l audience je pense et tu pourras arrondir tes fins de mois
Répondre
(3) J'aime
macroy- Modifié
@laimbeer ; toujours aussi neuneu ! Bien a toi,l'artiste.
(0) J'aime
nofoot- Modifié
Faudrait faire davantage de reportages sur les grands clubs comme l'Elan Béarnais par exemple Cela pourrait intéresser pas mal de monde (ok, Gabriel, j'arrête mes bêtises avec mon faux pseudo, surtout que seul Mick est tombé dans le panneau, alors finalement c'est pas si drôle, enfin si je me marre à chaque commentaire, mais bon...)
Répondre
(0) J'aime
coquio86
VIVE BEBASKET!!!!!! TU ETAIS AVANT OSCAR ABINE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre
(0) J'aime
nofoot
Non, je ne suis pas Oscar Abine. Dans ces derniers messages, il parlait de problèmes importants, il me semble J'ai bien peur que les vrais problèmes de la vrai vie l'aient attrapé... C'est vrai que je pense souvent à lui
(0) J'aime
porte3
pas lui dommage, il manque le oscar
(1) J'aime
lounkao
Be Basket est un média fiable, réactif et très bien informé. Soutenons-le pour qu'il perdure, pour le plus grand plaisir des amoureux de la balle orange.
Répondre
(4) J'aime
mick7142
Tout à fait, bravo Bebasket.
Répondre
(0) J'aime
jc87
En ce qui me concerne je ne m'abonnerai pas pour le moment pour les raisons suivantes. Il y a deux choses qui me gène dans votre proposition. D'abord et c'est le plus important, j'estime que si on paye c'est pour avoir un service que ceux qui ne payent pas n'ont pas. En d'autres termes les articles à valeurs ajoutés ne doivent être consultables que par ceux qui payent sinon pourquoi payer ? D'autre part le nouveau système de discussions est très moyen pour ne pas dire plus, hors c'était le gros plus de votre site quand c'était Disqus qui était utilisé.Là on ne sait pas retrouver ses propres message, on ne sait pas que quelqu'un vous a répondu, on ne peut répondre qu'une seule fois, ensuite c'est bloqué ! ou est la discussion ? et pour finir on ne peut pas bloquer les utilisateurs dont on n'a absolument aucune envie de lire la prose. J'attends donc de voir les évolutions mais pour le moment je resterai comme ça.
Répondre
(1) J'aime
derniermot
Disons que c'est un abonnement de solidarité et il y a quand meme un service en plus (zero pub). C'esr vrai que c'est dommage que ça ne soit pas étendu aux meilleurs articles, mais ça sera ptet le cas quand y aura suffiqamment d'abonnés. Là, ce serait trop d'efforts pour trop peu de lecteurs
Répondre
(0) J'aime
gpj11
BeBasket est un média "Open source", l'idée est que nous comptons parmi des lecteurs des gens fidèles et qui ont la culture de la presse, à savoir qu'un média de qualité représente un coût et une valeur, qui se finance. Un article comme celui-ci coûte cher à produire (https://www.bebasket.fr/retro-la-ou-tout-a-commence-les-annees-baby-basket-de-zaccharie-risacher-a-chalon) mais il n'est pas question de priver le basket français de sa lecture. Donc nous avons une offre polyvalente, avec un financement soit par la pub, soit par l'abonnement dit "de soutien" avec un site 100% sans pub bien plus agréable à lire. Notre fonctionnement reste à 90% dépendant de la publicité, mais nous espérons réduire cette dépendance avec les abonnements (80 à date).
Répondre
(0) J'aime
pepito
Pour moi il n'est pas question de renouveler mon abonnement. Cela n'a jamais fonctionné chez moi, toujours des publicités en permanence, j'ai envoyé deux messages sans réponse !!!!!! Alors basta
Répondre
(1) J'aime
gpj11
Bonjour, de quel abonnement parlez-vous ? De celui sur la précédente version de BeBasket, ou de l'actuelle (mise en place fin 2023) ?
Répondre
(0) J'aime
nofoot
il ne pourra pas répondre vu qu'il ne reçoit pas de motif :-) mais je pense qu'il parlait de l'ancien (je crois que j'avais le même pb, mais je ne suis plus très sûr)
(0) J'aime
drefui
Curiosité : @BeBasket combien d'abonnés pour l'instant ?
Répondre
(0) J'aime
gpj11
54, notre objectif est de monter à 300 en 2024 pour continuer à nous développer !
Répondre
(2) J'aime
cmond23
En tant que fan de basket depuis presque 50 ans, je me suis abonné ce matin. Les articles sont vraiment intéressants et l’initiative mérite d’être soutenue.
Répondre
(4) J'aime

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5€