Ludovic Beyhurst aux entraînements de l’Alliance Sport Alsace

Crédit photo : Alliance Sport Alsace

Toujours sans club pour la saison 2022-2023, Ludovic Beyhurst prend part aux entraînements de l'Alliance Sport Alsace (Pro B) en cette présaison.

Comme Marcos Suka-Umu à Saint-Vallier et Jimmy Djimarabaye à Boulazac, Ludovic Beyrust (1,72 m, 23 ans) est partenaire d’entraînement au sein d’un club de Pro B à l’entraînement. Il prend part aux séances de l’Alliance Sport Alsace.

La saison dernière, le jeune meneur formé à Strasbourg a été contraint de mettre un terme à sa saison au mois d’avril avec le SLUC Nancy à cause de soucis de santé (3,1 points à 42,3% de réussite au tir, 1,2 rebond et 2,4 passes décisives pour 4,4 d’évaluation en 15 minutes par match). C’était un nouveau coup dur pour le meneur qui s’était séparé de Limoges quelques mois plus tôt. L’Alsacien espère maintenant retrouver un club, du temps de jeu et des responsabilités, après avoir vu son temps de jeu dégringoler entre 2020 et 2022 au CSP malgré une fin d’exercice 2019-2020 intéressante (6,8 points, 1,5 rebond et 4,3 passes décisives pour 10,5 d’évaluation en 19 minutes par match). Pour son deuxième match de préparation, l’Alliance Sport Alsace (Pro B) s’est inclinée contre la formation allemande de Crailsheim samedi.

   L’effectif de l’Alliance Sport Alsace :

  • Meneurs : Kyan Anderson, (EU), Nathan De Sousa (FRA)
  • Arrières : Dovydas Redikas (LIT), Anthony Racine (FRA)
  • Ailiers : Cyrille Eliezer-Vanerot, (FRA), Sofiane Briki (FRA)
  • Ailier-forts : Zimmy Nwogbo (USA/NIG), Léopold Ca (FRA)
  • Pivots : Strahinja Gavrilovic (SER), Jérôme Cazenobe (FRA)

 

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Alexis Decorme

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires