Mardy Collins et Strasbourg se séparent

Avec son salaire de 240 000 euros sur la saison à venir mais des performances très décevantes en 2018/19, il était difficile de savoir ce que ferait la SIG Strasbourg concernant l’avenir de Mardy Collins (1,98 m, bientôt 35 ans) dans son effectif. Le club alsacien a pris l’option de trouver un accord avec l’ancien joueur NBA pour cesser leur collaboration un an avant l’échéance du contrat. Dans un communiqué, la SIG explique avoir trouvé un accord à l’amiable avec le natif de Philadelphie (Pennsylvanie).

S’il avait grandement contribué à la belle saison de la SIG en 2015/16 (finaliste de l’EuroCup et des playoffs de Pro A, victoire en Coupe de France), Mardy Collins n’était que l’ombre de lui même en 2018/19. Peu investi en défense, pas en forme, tenant toujours trop le ballon en attaque et souvent blessé, il n’a pas eu l’impact attendu (9,3 points à 38,1% de réussite aux tirs dont 22,6% à 3-points, 3,4 rebonds, 3,7 passes décisives et 2,5 fautes provoquées pour 9,3 d’évaluation en 24 minutes). Surtout, son attitude a déplu. Des retrouvailles ratées.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires