Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Marine Johannès de retour avec les Bleues : « Avec la fédération, on a tous ensemble tourné la page »

Équipe de France - Éloignée du maillot bleu depuis un an, Marine Johannès est de retour avec les Bleues. L'arrière assure que l'épisode de son absence à l'EuroBasket 2023 est clos.
Marine Johannès de retour avec les Bleues : « Avec la fédération, on a tous ensemble tourné la page »

Marine Johannès n’a plus joué en équipe de France depuis la fenêtre de février 2023

Crédit photo : FIBA

Après avoir indirectement défrayé la chronique en 2023 à cause de son absence de l’EuroBasket 2023, Marine Johannès va retrouver le maillot bleu en cette fin de semaine à Xi’An (Chine) pour un TQO sans enjeu direct pour les Bleues. Si ce n’est celui de monter en puissance avant les Jeux Olympiques.

L’arrière normande disputera ainsi sa première compétition officielle depuis les Jeux Olympiques, elle qui a successivement manqué la Coupe du Monde 2022 sur blessure puis le championnat d’Europe 2023, en raison de sa volonté de cumuler avec la WNBA, refusée par la fédération. Interrogée par cette même FFBB, la star de l’ASVEL a assuré que tout avait été remis à plat.

« Je suis très contente de retrouver le groupe, les filles et le staff. Je suis passé à autre chose, on a beaucoup parlé depuis l’été dernier avec Jean-Pierre Siutat (Président FFBB), Jean-Aimé et Céline. On a tous ensemble tourné la page. Il y a l’objectif des Jeux Olympiques dont on parle depuis de nombreux mois, et on est complètement tourné vers cela. Jean-Aimé est venu à Lyon il y a quelques temps, on a passé pas mal de temps ensemble à discuter, ça a aidé à avancer dans le bon sens, rapidement, et définitivement de passer à autre chose. Paris 2024 s’annonce tellement exceptionnel, les objectifs sont tellement grands, qu’on doit absolument se tourner vers l’avenir. Je suis très heureuse de faire partie de ce groupe qui travaille dans cette direction, car c’est vrai qu’il y a à peine un an, avec toutes les polémiques de l’été 2023, faire ce TQO et se projeter sur les Jeux Olympiques de Paris 2024, ce n’était pas évident. »

« Il y a à peine un an, avec toutes les polémiques, ce n’était pas évident de se projeter vers les JO »

Marine Johannès

« Tellement déçue » de ne pas être du voyage en Slovénie pour l’Euro, Marine Johannès assure pourtant avoir grandi grâce à cet épisode.

« On apprend vraiment de chaque situation. Celle-ci n’était pas évidente, mais je pense avoir été bien entourée par ma famille, mes amis. Je ne pensais pas me retrouver dans cette situation là un jour. Je sens que ça m’a fait grandir, c’est sûr. Le décalage horaire m’a presque aidé à gérer tout ça finalement : j’ai moins fait attention, j’ai moins regardé ce qu’il se passait sur les réseaux sociaux. Je ne pensais pas que j’étais autant suivie, et que les gens regardaient autant le basket féminin, on a pu constaté que c’était le cas. J’ai trouvé ça positif dans le malheur de cette situation. Des fois on ne se rend pas assez compte que le basket féminin possède un vrai public, et là ça l’a démontré. »

Elle fêtera sa 109e sélection jeudi (à 9h30 heure française) contre Porto-Rico.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
joelindien
la fédé se ridiculise, épisode numéro 45247...
Répondre
(0) J'aime
tony9
Tout à fait d'accord, entre Marine et Thomas gestion catastrophique
Répondre
(0) J'aime
fussoire38
C'est une chouette fille Marine.
Répondre
(0) J'aime