Marine Johannes et New-York n’ont pas eu besoin de forcer face à Los Angeles

Crédit photo : YouTube

Le New York Liberty a largement battu les Los Angeles Sparks (102-73), ce mardi. Marine Johannès, l'arrière du Liberty, a inscrit 12 points. Dans les autres franchises, Iliana Rupert n'est pas entrée en jeu, Julie Allemand n'a pas brillé tandis que Gabby Williams a inscrit 13 points avec Seattle.

À deux semaines de la fin de la saison régulière, Marine Johannès et le New York Liberty ont fait un pas de plus vers les playoffs de WNBA avec leur large victoire (102-73) sur les Los Angeles Sparks, ce mardi.

Si Sabrina Ionescu (31 points) et Natasha Howard (24 points) ont plutôt bien alimenté la marque des new-yorkaises, Marine Johannès a aussi apporté sa pierre à l’édifice en sortie de banc avec 12 points à 4/10 aux tirs et 1/6 à 3-points, 3 rebonds, 1 passe décisive et 4 interceptions en 22 minutes. Une belle prestation qui permet à la pensionnaire de l’ASVEL de se remettre en route après avoir été en perte de vitesses depuis quelques matchs.

Iliana Rupert non utilisée, Gabby Williams a inscrit 13 points tandis que Julie Allemand n’a pas brillé

Après avoir remporté la Commissioner’s Cup face au Chicago Sky (93-83), Iliana Rupert n’est pas entrée en jeu lors de la défaite de son équipe face aux Washington Mystics (83-73). De son côté, Gabby Williams a inscrit 13 points dans la victoire de sa Franchise, Seattle, qui était opposée à Minnesota (77-89). Enfin, la belge et autre pensionnaire de l’ASVEL Féminin, Julie Allemand n’a pas brillé avec les Sky de Chicago, qui s’est incliné 84-78 face à Dallas.

Le classement actuel en WNBA :

  1. Chicago Sky (23-8) – Qualifiée
  2. Las Vegas Aces (22-9) – Qualifiée
  3. Connecticut Sun (21-10) – Qualifiée
  4. Seattle Storm (20-12) – Qualifiée
  5. Washington Mystics (20-12) – Qualifiée
  6. Dallas Wings (14-16)
  7. Atlanta Dream (13-18)
  8. New York Liberty (13-18)
  9. Phoenix Mercury (13-18)
  10. Los Angeles Sparks (12-19)
  11. Minnesota Lynx (12-20)
  12. Indiana Fever (5-28) – Éliminée

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires