Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Nikola Mirotic, enfin à Monaco ?

EuroLeague - Un an après avoir préféré l'offre de Milan à celle de Monaco, Nikola Mirotic pourrait cette fois rejoindre la Roca Team.
Nikola Mirotic, enfin à Monaco ?

Nikola Mirotic avec Nick Calathes lors d’un déplacement de Barcelone à Monaco en 2022

Crédit photo : Sébastien Grasset

[Mise à jour] Le GM de l’Olimpia Milan, Christos Stavropoulos, a démenti le départ de Nikola Mirotic, sous contrat jusqu’en 2026.

[Article originel] L’AS Monaco va peut-être enfin trouver le poste 4 shooteur qui lui fait défaut depuis ses débuts en EuroLeague. Selon nos informations et celles de Tribune 47, la Roca Team pourrait accueillir dans ses rangs Nikola Mirotic (2,08 m, 33 ans) la saison prochaine. L’ancien international espagnol était même de passage en principauté après le titre de champion d’Italie rapporte Tribune 47.

Un an après avoir décliné l’offre monégasque afin d’accepter celle de Milan, l’Hispano-Monténégrin pourrait finalement décider de venir jouer pour le club montant du basketball européen. Engagé jusqu’en 2026 à Milan, l’ancienne star du Real Madrid et du FC Barcelone quitterait cependant le club lombard moyennant le paiement d’une indemnité de transfert de la part de Monaco.

Mike James enfin réuni avec Mirotic ?

Dans le podcast de Basketnews, la star de l’AS Monaco Mike James expliquait tout récemment avoir besoin d’un poste 4 shooteur et mentionnait le nom de son ancien coéquipier, commentant au passage la rumeur de la possible venue de Sasha Vezenkov (MVP de l’EuroLeague en 2023, laissé sur le banc de Sacramento en NBA la saison suivante).

« On a besoin d’un poste 4 shooteur. Cela fait deux ans que ça nous manque, même si Petr (Cornelie) a une vraie qualité de tir. Il a connu quelques bonnes séquences cette saison. On avait Will Thomas lors de ma première saison à Monaco, il avait été plutôt bon mais il n’a pas été conservé. Et il n’y a qu’un seul Mirotic sur le marché… (il sourit) […] La rumeur Sasha Vezenkov ? S’il veut venir, je l’accueillerai à bras ouverts ! Avec nous, il aura beaucoup de shoots ouverts… »

Mike James, qui a prolongé trois ans, a croisé furtivement Nikola Mirotic lors de son passage chez les Pelicans de La Nouvelle Orléans. Les deux hommes sont restés proches et MJ avait d’ailleurs déjà tenté de convaincre Nikola Mirotic de signer la saison passée. Sans succès. En venant à Monaco, Nikola Mirotic retrouverait également un autre meneur qu’il connaît bien : Nick Calathes. C’est avec ce dernier aux manettes que Mirotic a terminé MVP de l’EuroLeague en 2021-2022.

Mirotic, oui, mais quel Mirotic ?

Si Nikola Mirotic reste l’un des plus grands talents évoluant en EuroLeague, le MVP de la saison 2021-2022 semble sur le déclin. Signé à prix d’or par le FC Barcelone en 2019, le natif de Titograd n’a pas réussi de ramener le titre de championnat d’Europe aux Blaugrana. Sur la saison écoulée, il n’a pas non plus réussi à faire de Milan une équipe compétitive en EuroLeague (12e avec 15 victoires et 19 défaites). Lent en défense, particulièrement dans une ère du jeu aux postes 4 très mobiles et athlétique, il a toutefois bien fini la saison 2023-2024 avec le titre de champion d’Italie et une énorme performance sur le match 4 (47 d’évaluation). Son indéniable talent, sa science du jeu, son tir chirurgical (41,8% de réussite à 3-points sur 110 tentatives en 2023-2024) et sa puissance physique (4 fautes provoquées) font toujours de lui l’un des meilleurs marqueurs du circuit européen (16,9 points en 26 minutes).

Afin de s’adapter à son état de forme, de profiter au mieux de ses compétences, l’AS Monaco envisagerait de ne le qualifier qu’en EuroLeague poursuit Tribune 47. Ainsi, en cas de signature, Nikola Mirotic ne jouerait pas en Betclic ELITE, comme Kemba Walker en 2023-2024. Mais avec une base JFL encore gonflée, la possibilité de monter à 18 contrats sur la saison, la Roca Team conserverait toutefois une belle longueur d’avance pour aller chercher un troisième titre de champion de France d’affiler.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
derniermot
Quelle tristesse de nous priver de leurs stars en championnat et de ne les engager qu'en Euroligue, compet' que personne ne regarde et qui se passe sur un bout de Rocher donc pour y aller...
Répondre
(1) J'aime
thorir
Hm... A part le fantôme K. Walker tous les joueurs de Monaco ont toujours joué en BE nn ? Avec parcimonie parfois c'est vrai mais c'est aussi pour ça que ce genre d'effectifs a 14 ou 15 joueurs avec une Euroleague aussi exigeante
Répondre
(3) J'aime
fussoire38
Personne ne regarde l'Euroleague ? c'est une blague ! Si on veut voir une compétition basket avec un gros niveau de jeu, c'est celle-ci qu'il faut regarder, et pas la saison régulière de NBA...ou la BE (quoique on peut regarder les trois...) ;o)
Répondre
(5) J'aime
lefreezident
Après tu peux aller voir Monaco a Paris ou Villeurbanne
Répondre
(0) J'aime
cambouis
Ou dans ton club si celui ci joue en Betclic
(0) J'aime
thegachette
Ca serait quand même bien costaud de rajouter Mirotic à cet effectif. Leur budget est encore en augmentation je suppose. Calathès et Mirotic ça doit pas être donné...
Répondre
(2) J'aime
samuel92
pourtant non d'après les annonces du club. C'est ça qui est surprenant. James passe de 2 à 3 Millions la saison. Calathes c'est 1.4 Million la saison d'après certaines sources Mirotic va sans doute prendre autant voire plus que Kemba Walker (1.5 M) qui était le 2ème salaire du club.
Répondre
(0) J'aime
thorir
Mirotic était entre 2,5 et 3 M à Milan
(0) J'aime