Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Pas de retour en France pour Parker Jackson-Cartwright : direction la Turquie

BSL - Ancien MVP de Pro B à Saint-Quentin, en souffrance ensuite à l'ASVEL, Parker Jackson-Cartwright est de retour en Europe après une folle saison en Australie.
Pas de retour en France pour Parker Jackson-Cartwright : direction la Turquie

Parker Jackson-Cartwright a signé pour un an et demi avec le Galatasaray Istanbul

Crédit photo : Sébastien Grasset

À Saint-Quentin, par exemple, l’histoire aurait été belle. MVP de Pro B en 2021 avec le SQBB, Parker Jackson-Cartwright s’est retrouvé sur le marché pile quand le club picard recherchait un pigiste pour Tyger Campbell. Mais le rêve restera illusoire puisque le meneur californien a opté pour une bien plus grosse cylindrée, le Galatasaray Istanbul, avec un contrat de 18 mois à la clef.

En échec avec l’ASVEL la saison dernière pour sa découverte de l’EuroLeague, Parker Jackson-Cartwright a repris sa marche en avant de l’autre côté du globe. Avec les New Zealand Breakers, l’ancien villeurbannais a ainsi été élu dans le cinq idéal du championnat australien (20,2 points à 48%, 2,9 rebonds et 5,7 passes décisives). Une distinction individuelle qui vient s’ajouter à celle glanée avec Saint-Quentin et à son titre de MVP du championnat allemand en 2023.

Le nouveau patron du Galatasaray Istanbul connait bien la Turquie, et même la cité stambouliote, puisqu’il avait rebondi au Besiktas l’an dernier après son passage entre Rhône-et-Saône. Là-bas, il s’était bien relancé avec des moyennes de 17,9 points à 45%, 4 rebonds et 7,7 passes décisives.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
fram02
dommage !
Répondre
(0) J'aime
fanch0210
comme quoi, l'attachement à un club est utopique...
Répondre
(0) J'aime
dem7- Modifié
99% des gens auraient fait pareil que lui et il n'a joué qu'un an à st Quentin donc on ne peut pas vraiment parler d'attachement Et en signant en Turquie il a Un meilleur salaire dans un club bien structuré et un bon championnat Et 18 mois de contrat...
(0) J'aime