Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Paul Lacombe : « Je suis juste là pour aider »

Paul Lacombe a signé l'une de ses meilleures performances en équipe de France jeudi en Tchéquie. Le Lyonnais rappelle à quel point il prend plaisir à aider les Bleus dans ces fenêtres internationales.
Crédit photo : FIBA

Outre la belle performance de Victor Wembanyama, l’équipe de France masculine a pu compter sur un excellent Paul Lacombe jeudi en Tchéquie pour l’emporter 72 à 59. Le Lyonnais a fini avec la meilleure évaluation de sa carrière internationale (23), grâce à ses 13 points à 5/7, 7 rebonds, 4 passes décisives et 4 interceptions en 26 minutes. Comme souvent, le joueur de la SIG Strasbourg s’est avéré très précieux dans les qualifications à la Coupe du monde 2023, lui qui a participé à 18 des 24 matches éliminatoires pour les éditions 2019 et 2023 de cette compétition. Le natif de Vénissieux a un vrai savoir-faire en la matière.

« Les fenêtres m’ont permis de porter ce maillot et de montrer ce que je pouvais faire au niveau international, a-t-il expliqué à Julien Guérineau de la FFBB. Je n’aurais jamais cru en arrivant que je parviendrais à avoir autant de sélections. En jeunes je n’ai jamais été le meilleur prospect, mis en avant comme d’autres le sont aujourd’hui et qui sont appelés à avoir un très grand avenir. Donc je le reçois vraiment comme un honneur, un privilège. »

Après avoir pris part à la phase finale de la Coupe du monde 2019, Paul Lacombe retrouve l’équipe de France avec le plaisir de porter ce maillot mais aussi de rendre service. En novembre dernier, alors au bout du banc à l’ASVEL, il a ainsi pu prendre une bouffée d’oxygène.

« La meilleure fenêtre que j’ai connue c’était en novembre dernier. Pourtant je n’étais pas impactant dans le jeu, mais quel plaisir ! On avait tous hâte de se retrouver. On sent que quelque chose de nouveau se passe. Moi je ne suis pas là pour jouer ma place ou montrer des choses. C’est le cadet de mes soucis. Je suis juste là pour aider. »

Et ce dimanche à Trélazé contre la Lituanie, il sera certainement encore d’une aide essentielle.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion