Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Retour gagnant pour Sylvain Francisco, le Bayern mène 2-1 en finale

Bundesliga - Le Bayern Munich reprend l'avantage dans les finales des playoffs de Bundesliga. Vainqueur de l'Alba Berlin 67-63 lors du match 3, les Bavarois ne sont plus qu'à une victoire du titre. De son côté, Sylvain Francisco a fait son retour à la compétition.
Retour gagnant pour Sylvain Francisco, le Bayern mène 2-1 en finale

Carsen Edwards porte le Bayern Munich vers le titre de champion d’Allemagne.

Crédit photo : FC Bayern Basketball

Le Bayern Munich a repris l’avantage dans la finale des playoffs allemands ce mercredi 12 juin, pour le retour à la compétition de Sylvain Francisco.

Surpris par un 20 à 6 dans le deuxième quart-temps lors du match 2, le Bayern Munich avait été défait par l’ALBA Berlin, à domicile. A la Uber Arena, les hommes de Pablo Laso ont repris l’avantage du terrain en résistant au retour des locaux en fin de match. Après avoir infligé un 13-0 en 4 minutes au début du quatrième quart-temps, les Bavarois ont moins bien joué. Matt Thomas a pris feu et inscrit deux paniers à 3-points pour sonner la révolte. L’arrière a fini la soirée avec 17 points, 3 passes décisives et 4 interceptions. Mais c’est bien Munich qui a eu le dernier mot, notamment grâce à son trio Andreas Obst – Carsen Edwards – Nick Weiler-Babb.

Par conséquent, le Bayern n’est plus qu’à une victoire d’être sacré champion d’Allemagne, un trophée attendu après une saison compliquée.

Sylvain Francisco de retour aux affaires

Blessé au genou, Sylvain Francisco (1,85 m, 26 ans) n’avait pas pris part aux matches des playoffs jusqu’ici. De retour ce mercredi soir, le meneur français n’a joué que 4 petites minutes, sans doute préservé par son coach Pablo Laso. Il a tout de même marqué 2 points et délivré une passe décisive.

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion