Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Roanne a éteint Saint-Quentin en seconde période

Betclic ELITE - En ouverture de la 15e journée, la Chorale de Roanne est venue s'imposer contre Saint-Quentin au palais des sports Pierre-Ratte (57-64) en muselant complètement l'attaque picarde en seconde période (20 points inscrits seulement).
Roanne a éteint Saint-Quentin en seconde période
Crédit photo : Saint-Quentin

La Chorale de Roanne s’est offert un précieux succès à Saint-Quentin ce samedi en ouverture de la 15e journée de Betclic ELITE (57-64). En éteignant l’attaque du SQBB à partir de la fin du 3e quart-temps, les Roannais ont terminé la partie sur un 24 à 6 pour l’emporter et ainsi se donner un peu d’air par rapport à la zone de relégation (14e, 6 victoires – 9 défaites).

LIRE AUSSI. Les cinq raisons de soutenir BeBasket en s’y abonnant

Saint-Quentin concède un 24-6… sur les treize dernières minutes

Saint-Quentin a pourtant pris le meilleur départ dans son antre du palais des sports Pierre-Ratte, où le SQBB n’a connu la défaite qu’à trois reprises avant la venue choralienne. L’équipe de Julien Mahé a fait un premier écart dans le 2e quart-temps (35-25, 18′), bien emmenée par son arrière étasunien Nate Johnson (14 points dont 4/10 à 3-points). Un matelas d’une dizaine de points que les Picards ont conservé jusqu’au milieu du 3e quart-temps (5-40, 26′)… avant de littéralement s’effondrer par la suite.

Sur les treize dernières minutes de la partie, Roanne a infligé une série de 24 à 6 au SQBB, dont un 16-0 (51-56, 32′). Dans une ultime période où les deux équipes avaient toutes le peines du monde à scorer, les Ligériens ont été les plus solides en fin de match : Antoine Diot (8 points et 4 passes décisives) et Kadri Moendadze (7 points et 3 rebonds) ont fait plier la décision en faveur des visiteurs sur deux tirs à 3-points dans les coins (57-62, 38′). Le récent intérieur roannais Jalen Jones, pour sa 3e apparition, a terminé meilleur marqueur de la partie avec 15 points. En face, plusieurs cadres saint-quentinois ont failli, à l’image du meneur Tyger Campbell (0 points et 4 passes décisives en 15 minutes) ou de Mathis Dossou-Yovo (4 points et 4 rebonds en 20 minutes).

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
coquio86
bien roanne!!!
Répondre
(0) J'aime
halle_37- Modifié
Ya des victoires qui font vraiment du bien....... Diot exactement le genre de match qu'il faut !!!
Répondre
(0) J'aime
mick7142
Antoine, Kadri ont fait ce qu'il fallait aux bons moments....L'équipe entière a bien su réagir car on était à moins 13. Notre dernière recrue "Jalen" s'adapte bien au collectif roannais, il fait du bien.... Lorsque l'on aura retrouvé nos deux blessés, je pense que l'on ne craindra plus grand chose "quant au maintien", et que l'on pourra viser plus haut sans problème. ALLEZ CHORALE !!!
Répondre
(0) J'aime
halle_37
Oui très bonne recrue, avec omot et le jeune pierre justin on aura un poste 4 complet, sachant que langevine s'est vraiment remis dans le sens de la marche..... Ce que je regrette c'est les défaites contre Nanterre, le mans, Boulogne, et d'avoir remis le Portel dans le bon sens, même avec les blessés, juste 2 victoires en plus, on serait bien plus serein..... Et on aurait pu envisager autre chose.... Allez chorale comme tu dis 😉
(0) J'aime
coquio86
IL NOUS FAUT DU LOURD ET VITE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
(0) J'aime
lulutoutvert
Le 2 eme QT, c'était hyper moche, avec des tirs de Morin dans des zones qui ne lui convenaient pas. et en 3e, la Chorale s'est remise en marche. On a souvent parlé des équipes de JDC qui ne défendaient pas, ben aujourd'hui, ils ont bien défendu, et St Quentin a aussi eu son lot de maladresses. Surtout, ils ont bloqué le meneur picard. Et aussitôt, le SQBB est plus discret
Répondre
(0) J'aime
xix17
Ouhou qu elle fait du bien celle là...
Répondre
(0) J'aime
thorir
Si y'a des dingos de la data ou si le coach passe encore par ici de temps en temps, est c'qu'une équipe de JDC avait déja gagné 1 match en scorant moins de 65 pts et/ou en encaissant moins de 60 en carrière ?!?
Répondre
(0) J'aime
kelfo_f2
Alors je suis allé voir, encaisser moins de 60 points en victoire ça nous arrivait pas mal en proB mais sinon gagner un match à moins de 65 points ça remonte à 2013 !
Répondre
(0) J'aime
mick7142
Bravo pour ta recherche...
(0) J'aime