Rob Gray a déjà quitté Monaco

Auteur de l’un des tirs les plus importants de l’histoire du basket monégasque l’an dernier à Gran Canaria, afin de qualifier l’ASM en finale de l’EuroCup et donc en EuroLeague, Rob Gray (1,86 m, 28 ans) a finalement fini par quitter la Principauté en catimini.

Rapidement éjecté de la rotation de la Roca Team cette saison (13 apparitions en Betclic ÉLITE pour 10,1 points de moyenne, seulement 8 en EuroLeague pour 1,6 d’évaluation), tant sous l’ère Zvezdan Mitrovic que Sasa Obradovic, le héros de Las Palmas n’avait plus joué depuis le Final Eight de la Coupe de France fin mars à Trélazé. De fait, le voir grappiller des minutes en playoffs semblait déjà hypothétique mais cela sera désormais impossible puisqu’il a été autorisé à rentrer aux États-Unis, pour raisons personnelles, par ses dirigeants. Leader offensif des Houston Cougars entre 2015 et 2018, il se trouve actuellement dans la cité texane.

Signataire d’une prolongation de deux ans très tôt la saison dernière, « avec des clauses de sortie des deux côtés » nous avait-il indiqué, Rob Gray ne sera évidemment plus à l’AS Monaco à la rentrée. Ses liens contractuels avec la Roca Team ont été rompus et l’ancien arrière de Bourg-en-Bresse et Levallois est désormais agent libre. Au vu de ses états de service antérieurs (MVP de la finale de l’EuroCup en 2021), de nombreuses équipes tricolores lui ont déjà manifesté de l’intérêt mais lui aimerait continuer à disputer une Coupe d’Europe.

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires