Sasa Obradovic après Monaco – Galatasaray : « Un des pires matchs de ma carrière de coach »

Mercredi soir, l’AS Monaco s’est inclinée à domicile 85 à 73 contre le Galatasaray Istanbul pour son premier match du Top 16 de l’EuroCup. Une mauvaise performance pour la Roca Team qui restait sur une victoire référence contre l’ASVEL. Surtout dans la manière.

« La façon dont nous avons perdu est embarassante, a avoué l’entraîneur Sasa Obradovic devant la presse après la rencontre. C’est un des pires matchs de me carrière de coach. On n’a pas joué de la façon dont nous le voulions. Nous n’étions pas physiques, pas durs, on a été dominés au rebond, nous n’avions pas idée de ce que nous voulions faire attaque, on suivait juste le « flow ». Cela ne peut marcher contre des équipes sérieuses et préparées. Ils nous ont poussé à prendre des mauvaises décisions, les unes après les autres. Avec toute cette déception, nous nous sommes mis dans une situation difficile, mais ce n’est qu’un match et nous en avons cinq autres (au Top 16) pour montrer un visage différent. On doit apprendre de ça et bien mieux jouer, un basket bien plus intelligent. Ce n’est pas seulement du basket individuel si on veut gagner. On doit avoir une équipe et nous n’en avions pas une ce (mercredi) soir. Attendons de voir de nous pouvons corriger les erreurs de cette rencontre.

Dans Nice-Matin, le technicien serbe a prolongé en parlant de relâchement.

« Après Villeurbanne, la première place, l’entrée dans le Top 16 à la maison, les joueurs ont cru que ce serait facile. On a vu le résultat. […] On a oublié d’où l’on vient. On verra si l’on saura retrouver nos vertus. Il faudra réagir fortement. »

Et cela commence par un déplacement samedi à Strasbourg, une équipe en proie aux doutes.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires