Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Strasbourg suit Deshawn Stephens

Betclic ÉLITE - Afin de rejoindre Léopold Cavalière et Daniel Akin dans la raquette alsacienne, la SIG Strasbourg songe à l'ancien champenois Deshawn Stephens.
Strasbourg suit Deshawn Stephens
Crédit photo : Nikola Vuruna

Vu brièvement en Pro A avec Châlons-Reims en 2016 (8,9 points à 55% et 3,8 rebonds en 19 matchs), Deshawn Stephens (2,02 m, 33 ans) pourrait revenir sept ans après en Betclic ÉLITE. Le poste 4-5 californien est ciblé par Strasbourg, selon une information de Luca d’Alessandro que nous sommes en mesure de confirmer. Toutefois, un accord financier est loin d’être trouvé entre les deux parties.

Une piste qui prouve que Massimo Cancellieri devrait repartir sur le même schéma de raquette qu’à Limoges : un secteur intérieur assez petit mais tonique et intense. Certes avec des jambes beaucoup plus jeunes, Stephens avait laissé au CCRB l’image d’un joueur bondissant et explosif. Un peu dans le même registre que le futur pivot Dan Akin en somme… Dans la Marne, il avait même été plutôt correct aux lancers-francs : 55,8%, soit son… deuxième meilleur pourcentage en carrière (59% en G-League en 2016/17). Catastrophique sur la ligne de réparation, il a tourné à 34% dans le domaine cette saison.

Depuis son passage en Champagne, Deshawn Stephens a accumulé énormément d’expérience, transitant par le Japon, la G-League, Israël, le Danemark, la Bosnie-Herzégovine (sacré champion en 2022 avec Igokea) et l’Italie. Beaucoup d’Italie, même, tant en Lega Due qu’en Lega, ce qui a pu laisser le temps à Massimo Cancellieri de bien l’observer. Historiquement performant en Champions League (13,1 points et 7,6 rebonds en trois campagnes), il sort d’une saison partagée entre Igokea (17,2 d’évaluation en 6 rencontres de Ligue Adriatique) et Sassari (6,6 points à 64% et 5 rebonds), où il a été remplacé par Stéphane Gombauld.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion