Thomas Hieu-Courtois officialisé à Nantes, Assane Ndoye devrait suivre

Après l’officialisation de son directeur sportif Antoine Michon, le Nantes Basket Hermine a annoncé la signature de Thomas Hieu-Courtois (2m, 26 ans) pour les deux prochaines saisons. L’ailier-fort martiniquais n’arrive pas en terre inconnue puisqu’il avait déjà travaillé avec Jean-Marc Dupraz à Lille, entre 2019 et 2020. Aperçu en fin de saison dernière avec la SIG Strasbourg en Betclic ÉLITE (5 matchs), il possède une solide expérience dans la division. Blois, Aix-Maurienne et Lille… Il a disputé six saisons en Pro B. Sa dernière, toujours avec Lille, est d’ailleurs la plus aboutie : en 29 matchs, il tourne à 12,7 points à 47,3 % de réussite aux tirs, 5,8 rebonds et 2,8 passes pour 14,1 d’évaluation en 26 minutes. 

« Un joueur qui a encore une belle capacité de développement »

« C’est un joueur avec une réelle évolution dans son jeu depuis 3/4 saisons », explique Jean-Marc Dupraz dans le communiqué du club. « Thomas est un JFL (Joueur Formé Localement) référencé sur le poste 4 et, au-delà d’être d’un joueur majeur de la division, c’est sa polyvalence que je trouve intéressante : un poste 4 qui peut évoluer sur les postes 3 et 5. Il dispose encore d’une marge de progression et s’inscrit dans la démarche du club d’évoluer avec un joueur qui a encore une belle capacité de développement. »

LIRE AUSSI. Samir Gbetkom (Vichy-Clermont) attendu à Chalon-sur-Saône

Le NBH semble prioriser le marché des JFL puisque selon nos informations, Assane Ndoye (1,96 m, 26 ans) devrait passer de la Haute-Vienne à la Loire-Atlantique. De Limoges à Nantes. Débarqué au Cercle-Saint-Pierre après trois dernières saisons à Chalon-sur-Saône, il a eu loisir à retrouver Romain Chenaud, son formateur à l’Élan. Le natif de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne) a été le facteur X du CSP : capable d’être très bon un jour et de passer à côté le lendemain. Au-delà de ses statistiques (5,5 points à 53,3 % de réussite aux tirs et 2,4 rebonds pour 5,7 d’évaluation en 14 minutes), c’est sa polyvalence et cette capacité à jouer du poste 3 au poste 5 qui a dû séduire.

Après une saison 2021-2022 très décevante, le NBH repart sur un nouveau cycle avec sa doublette Antoine Michon – Jean-Marc Dupraz. Thomas Hieu-Courtois en est la première pierre et Assane Ndoye devrait suivre et rejoindre Terry Smith et Kévin Dinal, toujours sous contrat avec le NBH.   

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires