Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Ousmane Dieng signe le premier triple-double de sa carrière

G-League - Ousmane Dieng s'est offert son premier triple-double en carrière ce vendredi 1er mars. Dans un rôle qui lui permet d'exprimer davantage son talent offensif, le jeune français gagne en confiance avec pour objectif de transposer cela en NBA.
Crédit photo : OKC Blue

Il n’était qu’à une passe décisive de le valider au dernier match. Cette fois, il n’a pas raté le coche. Dans la seconde nuit d’un back-to-back, Ousmane Dieng (2,08 m, 20 ans) a réussi le premier triple-double de sa carrière professionnelle (18 points à 6/13 aux tirs dont 4/7 à 3-points, 13 rebonds, 11 passes décisives et 2 contres en 33 minutes) lors du blow-out du Blue d’OKC contre les Santa Cruz Warriors (160-107). Il a même battu son record de passes décisives au niveau professionnel. Le tout en limitant ses pertes de balle (2), alors que c’est l’un de ses péchés mignons.

En conférence de presse ce mercredi 28 février, son coach au Blue d’OKC ventait les capacités de créateur du Français : « Il a toujours été un joueur capable de créer balle en main. Il voit et comprend très bien le jeu. » Cette nouvelle performance vient confirmer ces dires. Dieng a davantage l’occasion de montrer cette facette de son jeu en G-League plutôt qu’en NBA, où il est cantonné à un rôle de 3&D. Il joue des matchs complets en tant que leader offensif avec le Blue, ce qui est dans l’intérêt du Thunder. Reste à voir s’il pourra afficher un tel niveau de confiance et de basket quand il reviendra en NBA. Et étant donné que le Blue n’a qu’un seul match de programmé dans les 12 prochains jours, son retour dans l’effectif principal est probablement imminent.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
derniermot- Modifié
Un triple double avec 160 pts marqués, forcement, c'est moins marquant, mais c'est bien, c'est sur Clairement pour lui, le Thunder estime clairement qu'il n'est pas pret cette annee et tente de le developper en G-League. Au moins, il est le leader incontesté, ce qui n'est pas le cas de Rupert avec Portland G-League Mais clairement, il aura déjà dépensé deux années en NBA juste pour faire de la G League (le reste étant vraiment à la marge). Cela confirme qu'il est arrivé en NBA pas pret du tout (pas une surprise en voyant ses prestas en Australie) mais en revanche avec un vrai potentiel Il a un sacré coup de bol d'etre tombé dans une équipe comme le Thunder qui n'avait pas besoin du tout de lui vite et qui prend le temps de le développer. Cela dit, pendant qu'il etait en G League, l'équipe a passé un gros step, le 5 Majeur est bien installé, à part Giddey, le maillon faible ptet. A Dieng d'essayer de le supplanter l'an prochain. Meme s'il a fait un peu n'imp', on lui souhaite de réussir, contrairement à d'autres (Rupert, Sarr, Cissoko), on voit qu'il n'en est pas si loin
Répondre
(0) J'aime
loule
tu parles du coup de bol d'être arrivé dans une équipe n'ayant pas besoin de lui mais s'il était arrivé dans une équipe de bas de tableau il aurait eu du temps de jeu en NBA, ça aurait peut être été plus compliqué mais il aurait peut être progressé plus vite dans une équipe qui perd. Après ça fait beaucoup de peut-être et les récents exemples de nos français à Detroit montre qu'il vaut mieux être dans une équipe structurée et avec une "culture" déjà bien en place.
Répondre
(0) J'aime