Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Zaccharie Risacher, Alexandre Sarr et Tidjane Salaün invités dans la « Green Room »

Draft NBA - C'est généralement un bon présage. Trois Français ont été invités dans la Green Room de la Draft, réservée aux joueurs projetés dans le Top 15 ou proches : Zaccharie Risacher, Alexandre Sarr et Tidjane Salaün.
Crédit photo : NBL / Flavien Portat / FIBA

C’est un nouveau signe qui indique que la France devrait avoir trois joueurs haut placés à la prochaine Draft. Les 12 premières invitations pour la traditionnelle « Green Room » ont été distribuées ce mercredi 12 juin, comme rapporté par Jonathan Givony d’ESPN. Et elles incluent trois Tricolores : Zaccharie Risacher (2,07 m, 19 ans), Alexandre Sarr (2,16 m, 19 ans) et Tidjane Salaün (2,08 m, 18 ans).

Les autres invités sont Donovan Clingan (UConn), Reed Sheppard (Kentucky), Matas Buzelis (G-League Ignite), Stephon Castle (UConn), Dalton Knecht (Tennessee), Ron Holland (G-League Ignite), Cody Williams (Colorado), Devin Carter (Providence) et Ja’Kobe Walter (Baylor). À noter que l’autre européen attendu – Nikola Topic (Étoile Rouge de Belgrade) – n’a pas été invité, lui qui s’est récemment blessé aux ligaments du genou.

Une tradition qui porte chance… normalement

Cette sélection est réservée à une vingtaine de joueurs par Draft, qui sont généralement annoncés comme « lottery picks » (dans le top 15), ou proches. Les joueurs sont désignés à l’issue d’un vote auprès des General Managers des franchises NBA qui sélectionnent au premier tour. Elle permet aussi à ces joueurs « VIP » de bénéficier d’une table dans la salle principale le soir de la Draft, où ils peuvent inviter six personnes de leur famille, leurs proches et agents. Mais la Green Room n’est pas synonyme de sélection automatique au premier tour. Il peut y avoir des mauvaises surprises. Invité l’année dernière, Rayan Rupert n’était par exemple parti qu’en 43e position.

Trois Français sont donc invités cette année. Ce qui égale le total de 2023, avec Victor Wembanyama, Bilal Coulibaly et Rayan Rupert. Pacôme Dadiet et Melvin Ajinça pourraient suivre lors de la deuxième salve d’invitation pour 2024, même si cela reste peu probable étant donné qu’ils sont plutôt annoncés au second tour. Et vu que la Draft s’étale cette année sur deux jours – le premier tour le 26 juin et le second le 27 juin – les invitations à la Green Room sont choisies avec encore plus de parcimonie, pour éviter de faire attendre un joueur et ses proches toute une soirée… pour rien.

Trois français sélectionnés dans le Top 10 ?

Risacher, Sarr et Salaün – sauf immense surprise ou problème médical détecté – ne devraient pas affronter ce problème. Tandis que Risacher et Sarr sont les deux favoris pour être sélectionnés aux Hawks (#1) et aux Wizards (#2), Salaün a de fortes chances de partir dans le Top 10. C’est en tout cas ce qu’indiquent ses derniers workouts, tous avec des franchises haut placées. Cette apparition dans la première salve d’invitation pour la Green Room en est un signe de plus. Trois Français dans le Top 10 d’une Draft NBA, ce n’est jamais arrivé dans l’histoire.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion