Aby Gaye, une internationale serbe et la meilleure scoreuse de l’EuroCup : les Flammes Carolo annoncent leur secteur intérieur

Toujours placées mais jamais gagnantes, les Flammes Carolo espèrent passer un dernier cap en 2022-2023. Pour cela, le club ardennais a décidé de miser sur le trio intérieur Aby Gaye – Nikolina Milic – Brianna Fraser.

La première est donc l’internationale française Aby Gaye (1,95 m, 27 ans). Championne de France en 2021 avec Basket Landes, la poste 5 a décidé de tenter sa chance à l’étranger, d’abord à Sopron en Hongrie puis ensuite à Schio en Italie. Après cette expérience, la native de Vitry-sur-Seine va retrouver des responsabilités en LFB. Elle sera associée à l’internationale serbe Nikolina Milic (1,89 m, 28 ans). Finaliste de l’EuroLeague en 2021 avec Salamanque, cette poste 4-5 a brillé en 2021-2022 avec la formation hongroise de Szekszard (16,4 points et 7,3 rebonds pour 15,3 d’évaluation). A ce duo s’ajoutera la jeune intérieure étasunienne Brianna Fraser (1,90 m, 24 ans). L’ancienne vedette de Maryland (NCAA) était tout simplement la meilleure scoreuse de la phase régulière de l’Eurocup (27,5 points et 9,3 rebonds) avec le club roumain de Sepsi. La native de Brooklyn souhaite confirmer dans un championnat plus référencé.

Les Flammes Carolo ont donc misé sur un trio costaud plutôt qu’un quatuor. Le coach Romuald Yernaux s’en explique :

« Dans l’avenir, nous souhaitions éviter la sur-concurrence avec des joueuses qui se sentent responsabilisées et impliquées à 100%. Nous avons privilégié la qualité à la quantité en revenant à une ossature avec trois joueuses majeures. Un schéma qui, par le passé, nous avait permis d’obtenir de meilleurs résultats. Ce trio devrait former une raquette complémentaire avec de l’impact athlétique. Chacune devra faire valoir ses qualités individuelles au service d’un collectif que l’on souhaite bien huilé ».

Reste maintenant pour les Flammes Carolo à officialiser le reste de l’effectif 2022-2023, et notamment l’arrivée d’Ingrid Tanqueray.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires