Gagner de 20 points en shootant à 1/25 à 3-points, c’est possible !

Crédit photo : Teddy Picaudé

Ce vendredi, le Champagne Basket accueillait Évreux. Les champenois l’ont facilement emporté (89-69) face aux Ébroïciens malgré une adresse famélique à 3-points.

Une semaine après son court succès contre l’Alliance Sport Alsace (57-52), le Champagne Basket a enchaîné, ce vendredi soir, à Châlons, contre l’ALM Evreux. Les hommes de Thomas Andrieux ont largement dominé les débats (89-69). Solides défensivement, les champenois ont été efficaces dans la peinture pour l’emporter malgré un manque d’adresse incroyable sur le tir à 3-points (1/25) et le seul a avoir été transformé était sur un invraisemblable tir à 10m de Lamine Sambé.

« Être capable de gagner un match de vingt points en faisant 1 sur 25 à trois points, je ne pense pas que ça me soit arrivé aussi bien en tant qu’entraîneur que joueur », a déclaré Thomas Andrieux dans les colonnes de L’Union. « Ce n’est pas la première fois qu’on est maladroits comme ça cette saison. Il faut garder confiance. On a les tirs, on n’arrive pas à les convertir, c’est dommage car les joueurs fournissent beaucoup d’efforts en défense et n’ont pas la cerise sur le gâteau ensuite. […] Dominer le rebond est une vraie bonne nouvelle. On a pris cette équipe d’Évreux très au sérieux et on l’emporte logiquement. »

Si le Champagne Basket a un peu plus rassuré offensivement, il faudra réussir à régler la mire derrière l’arc afin d’éviter ce genre de pourcentage qui pourrait, à l’avenir, devenir un élément rédhibitoire pour l’emporter. Prochain rendez-vous à Nantes, mardi à 20h00 pour tenter d’enchaîner un troisième succès consécutif.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires