Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Chris Clemons fait « énormément de bien » au SLUC Nancy

Betclic ELITE - Depuis l'arrivée de Chris Clemons mi-février, le SLUC Nancy va beaucoup mieux dans le championnat de France. Avec un maintien quasiment validé, le club lorrain peut encore croire aux playoffs, d'autant plus avec la forme actuelle de son arrière américain.
Chris Clemons fait « énormément de bien » au SLUC Nancy

Chris Clemons face au Mans ce samedi 13 avril.

Crédit photo : Loic Wacziak / SLUC Nancy Basket

Le nouveau visage du SLUC Nancy sur cette fin de saison, c’est Chris Clemons. Porté par son axe 1-5 Frank Mason III – Shevon Thompson sur son début de saison euphorique, le club lorrain s’appuie désormais énormément sur son arrière américain arrivé fin février.

Chris Clemons « plane littéralement »

Lors de la victoire face au Mans (68-60), pleine « de caractère et de coeur » pour son entraîneur Sylvain Lautié, l’ancien joueur de G-League a été une nouvelle fois époustouflant. Son coéquipier Antony Labanca lui a rendu hommage en conférence de presse.

« Sur ces derniers matchs, il (Chris Clemons) plane littéralement, décrit le shooteur nancéien dans une vidéo de L’Est Républicain. Il prend chaud, met ses tirs mais par sa vitesse et ses drives, il fait des décalages pour ressortir sur les autres. Il va aussi chercher des ballons au rebond pour aider tout le monde. Chris (Clemons) nous fait énormément de bien. »

Sur les huit derniers matchs disputés par Nancy avec Chris Clemons, le SLUC l’a emporté à cinq reprises, dont une victoire de prestige face à Monaco par exemple. Sur cette série, le joueur de 26 ans a atteint à quatre reprises la barre minimum des 24 points marqués. Malgré encore un léger manque de constance d’une semaine à une autre, Chris Clemons compile 17,4 points à 43% de réussite aux tirs, 3,9 rebonds et 5,6 passes décisives en 30 minutes de jeu en moyenne.

Frank Mason III parti et Shevon Thompson se remettant progressivement d’une blessure au sacrum, la pioche de Chris Clemons apparaît comme une aubaine pour le club lorrain. Ce dernier aura mis un certain temps à trouver son arrière scoreur cette saison, après les échecs Jordan Bowden et Matt Mobley. Mais il n’est peut-être pas trop tard pour encore accrocher les playoffs, avec une seule victoire de retard sur Strasbourg (8e), après l’ajout d’une victoire au club strasbourgeois sur tapis vert.

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion