Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Fabrice Lefrançois (Cholet) : « Le sentiment du devoir accompli »

Propulsé coach principal de Cholet Basket samedi soir en l’absence de Laurent Vila, positif à la COVID-19, Fabrice Lefrançois a remporté son tout premier match en carrière en Betclic ELITE, face à Roanne. L’ancien entraîneur de l’ALM Évreux (février 2017 – février 2020) avait insisté sur la défense, quelques heures avant l’entre-deux. En encaissant 76 points face à la Chorale, la mission a été accomplie.

« Je suis content de la prestation défensive de mon équipe. Et l’autre facteur important était de limiter l’impact de Loren Jackson. Il est très important dans le ratio victoire/défaite de Roanne. Les gars se sont bien relayés dessus, ils ont respecté le plan de jeu. Surtout, j’ai senti le groupe très mobilisé, avoir foi en ce qu’il faisait. Et dès l’instant où le joueur croit en ce qu’il fait, il se donne à 150%. »

Un succès important qui permet à Cholet de se donner une petite bouffée d’oxygène au classement.

« On rejoint un petit peloton de 4 équipes avec 7 victoires. On est sur la bonne voie. Les matchs qui arrivent vont être face à des concurrents directs que sont Paris, dimanche 13 et Champagne Basket après la trêve internationale. Est-ce qu’elle arrive au bon moment cette trêve ? En soit, non, car on aurait bien voulu continuer sur notre lancée. Mais avec la confiance que l’on a engrangé, on a largement les moyens de faire une petite série de victoires. »

Fabrice Lefrançois va dorénavant retrouver sa place d’assistant « avec le sentiment du devoir accompli » après cette paranthèse de coach principal.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jérome Mérignac (@jerome_merignac)

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion