Frank Mason, un renfort de poids pour le SLUC Nancy

Crédit photo : FIBA

Médaillé de bronze lors du championnat des Amériques l'été dernier avec Team USA, Frank Mason a décidé de continuer son aventure européenne en France, après avoir début à Beyrouth (Liban) en début de saison. Le meneur américain aux 102 matchs NBA découvrir le charme de la Betclic ÉLITE avec le SLUC Nancy. Kyle Vinales, sur la sellette depuis un certain temps, fait les frais de son arrivée et voit son aventure nancéienne écourtée.

Les chassés-croisés continuent du côté de Gentilly. Alors que Roberto Gallinat, Luke Fischer et le pigiste Darrin Govens ont quitté la Lorraine, voilà que Frank Mason (1,82 m, 28 ans) est attendu à Nancy dans les prochains jours, selon nos informations. Autant dire qu’après Mike Scott, c’est un autre joueur NBA que Sylvain Lautié et son staff ont réussi à attirer dans leur filet. Certes ce n’est pas le même acabit que le meneur nancéien, fort de ses 612 matchs dans la Grande Ligue, mais Frank Mason possède lui aussi un vécu plus ou moins conséquent au sein de l’Association (102 rencontres).

MVP de G-League en 2019-2020

Né à Petersburg (Virginie), l’ancien étudiant de Kansas est drafté à la 34e position par les Kings de Sacramento en 2017. Il y passera d’ailleurs les deux saisons suivantes, où il donna satisfaction à son entraîneur David Joerger et disputa 52 matchs en 2017-2018 puis 38 rencontres en 2018-2019. Son aventure avec Sacramento terminée, il signe un two-way contract avec les Milwaukee Bucks et découvre la G-League où il explose les compteurs (26,4 points) au point d’être élu MVP de la saison.

LIRE AUSSI. Le SLUC Nancy solide contre Gravelines-Dunkerque

S’en suivront un intermède de treize jours avec le Magic d’Orlando et deux expériences abouties en G-League en ce début de saison, au South Bay Lakers puis au Wisconsin Herd. Cet été, il a décidé de quitter le pays de l’Oncle Sam pour le Vieux Content et la capitale libanaise, Beyrouth. En plus d’avoir remporté les Jeux mondiaux universitaires en 2015, Frank Mason est aussi connu pour avoir glané une breloque de bronze lors du championnat des Amériques l’été dernier.

Sur la sellette depuis quelques semaines, Kyle Vinales est lui poussé vers la sortie. L’ancien meneur des Mets de Guaynabo (Porto-Rico) tournait à 10,5 points à 41,4 % de réussite aux tirs, 1,5 rebond et 4,8 passes pour 9,8 d’évaluation.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Quintard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires