Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Gravelines-Dunkerque sort de la zone de relégation, Le Portel l’emporte en prolongation

Betclic ELITE - Pour la première fois depuis le début de saison, Gravelines-Dunkerque s'extraie momentanément de la zone de relégation après sa victoire à Saint-Quentin (68-76). Une position dont se rapproche dangereusement l'Elan Chalon, défait après prolongation au Portel (99-96, a.p.).
Gravelines-Dunkerque sort de la zone de relégation, Le Portel l’emporte en prolongation

Chris Babb a de nouveau été décisif en fin de match pour Gravelines-Dunkerque.

Crédit photo : Saint-Quentin Basket-Ball

Gravelines-Dunkerque annihile le retour de Saint-Quentin

Saint-Quentin n’est pas passé loin de retourner la situation face à Gravelines-Dunkerque (68-76). Très mal embarqués à l’entame du 4e quart-temps (48-62, 31′), les Saint-Quentinois y ont pourtant cru. Attendu comme le potentiel facteur X du SQBB sur ce dernier tiers de saison, Yiftach Ziv a répondu présent dans l’ultime période avec son adresse extérieure (10 points à 3/5 à 3-points au final). Ne menant plus que de +2 (65-67, 37′), les Nordistes auraient pu s’effondrer, mais ils n’ont pas baisser pavillon, animés par la confiance acquise sur ce début d’année 2024.

Héros du seul match de Betclic ELITE au Calypso de Calais, Chris Babb (15 points à 3/11 aux tirs, 6 rebonds et 4 passes décisives) a renfilé sa cape de super-héros en marquant un gros tir extérieur dans les dernières secondes (66-72, 39′). Comme l’illustration de l’une des forces maritimes du soir, avec une excellente adresse à 3-points (10/25). La présence inattendue de Melvin Ajinça (0/6 à 3-points) n’a finalement pas permis à Saint-Quentin, désormais orphelin de Tyger Campbell, de l’emporter. Une victoire qui marque une première étape dans la quête de maintien de Jean-Christophe Prat et ses hommes, avec une sortie provisoire de la zone de relégation (15e, en attendant le résultat de Blois contre Paris).

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Le Portel échappe au hold-up de l’Elan Chalon

De retournement de situation, il n’y en a pas eu non plus pour l’Elan Chalon au Portel (99-96, a.p.). Devant pendant l’ensemble du temps réglementaire (à l’exception des premières secondes), l’ESSM a malgré tout failli voir Chalon-sur-Saône lui chiper la victoire. Menant jusqu’à +16 en première période (36-20, 16′), puis encore de +12 en début de 4e quart-temps (69-57, 31′), le Chaudron a vu le retour des Bourguignons et notamment d’un ancien de la maison stelliste, Ryan Mikesell (21 points). Alors que le capitaine Antoine Eïto (13 points en 41 minutes) a inscrit le tir de l’égalisation à 30 secondes de la fin du temps réglementaire (83-83), son collègue de l’arrière Demonte Harper (14 points en 40 minutes) a pu avoir la dernière tentative, en vain.

Ce qui aurait pu être un sacré hold-up est ensuite rentré dans l’ordre normal des choses, avec une équipe du Portel qui a repris la main sur la partie. Entre les deux équipes, la différence s’est surtout faite dans la capacité à aller sur la ligne des lancers-francs, où Le Portel s’est rendu beaucoup plus souvent (30/37) que Chalon-sur-Saône (18/22).

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
the_viking
St Quentin rate une belle occasion de bien s'installer dans le top 8. Par contre, grosse perf pour Gravelines qui continue d'accumuler des victoires et donc de la confiance pour le maintien. Grosse pression sur Roanne, Blois et sur les équipes devant.
Répondre
(0) J'aime
elanpourtous
La gagne aurait pu avoir lieu pour Chalon en fin de partie en allant au cercle plutôt que de tirer de loin et avoir des lancers francs. Le retour a pourtant été bon et le hold-up aurait pu avoir lieu. Attention au classement car ça remonte grave derrière... Roanne et Gravelines ont deux matchs de retard. C'est pas gagné pour le maintien...
Répondre
(0) J'aime