Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Kiady Razanamahenina quitte LyonSO pour l’Élan Béarnais

Pro B - L'Élan Béarnais tient une nouvelle recrue avec la signature de Kiady Razanamahenina. Le meneur malgache arrive en provenance de LyonSO.
Kiady Razanamahenina quitte LyonSO pour l’Élan Béarnais
Crédit photo : Lyonso Basket

Désireux de renforcer sa ligne arrière depuis plusieurs semaines, Pau a enfin trouvé son bonheur. Ce jeudi, l’Élan Béarnais a officialisé la signature d’un nouveau joueur au sein de son effectif. Le combo-guard Kiady Razanamahenina (1,85 m, 28 ans) s’est engagé jusqu’à la fin de saison avec le club palois.

À créditer d’un parcours atypique, de la Prénationale (avec la réserve du FC Mulhouse) à l’un des clubs les plus mythiques du basket français, l’international malgache (qui a décliné au dernier moment l’invitation de sa sélection pour « des raisons personnelles » désormais facilement devinables) a déjà connu la Pro B. La saison dernière, il s’était signalé une première fois à ce niveau en tant que pigiste médical à La Rochelle (8,9 points à 38% de réussite aux tirs, 1,6 rebond et 1 passe décisive pour 4,9 d’évaluation en 7 matchs).

Ensuite parti en Suisse, l’ancien joueur de Bourgoin-Jallieu avait retrouvé la Nationale 1 cette saison, un championnat dont il a été top scoreur en 2022 avec Bordeaux. Loin de ses 19,3 unités de moyenne avec les JSA, il n’a pas autant pesé individuellement avec LyonSO (12,9 points à 40%, 1,9 rebond et 2,4 passes décisives), où il ne jouait plus depuis un mois. Alors que l’équipe basée à Pierre-Bénite était censée jouer la poule basse, lui a su trouver un échappatoire, direction l’Élan Béarnais où il sera la doublure de Javon Masters à la mène et complémentaire de Dalil Hadi au poste 2. « C’est un meneur plutôt scoreur qui est aussi capable de faire jouer », a expliqué décrit le directeur sportif du club, Julien Lalanne, à La République des Pyrénées. « L’idée, poursuit-il, était de prendre un joueur qui amène une certaine complémentarité dans l’équipe, sans tout bouleverser. Il peut aussi jouer arrière en étant associé avec Dalil. »

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
flavor_flav
les Malgaches...la hantise des speakers!
Répondre
(1) J'aime
mick7142
Je comprends tout à fait, et ce nom là n'est pas le pire en longueur................lol !!!
Répondre
(0) J'aime
metal79
Je croyais que pau n'avait pas de pognon !
Répondre
(0) J'aime