Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Le Mans n’est pas mort pour les playoffs, Dijon valide son maintien avant la Coupe de France

Betclic ELITE - Le Mans peut encore croire plus fermement que jamais aux playoffs après l'avoir emporté à Strasbourg (71-80). De son côté, la JDA Dijon a validé son maintien face au Portel (92-80).
Le Mans n’est pas mort pour les playoffs, Dijon valide son maintien avant la Coupe de France
Crédit photo : Philippe Gigon / SIG Strasbourg

Et si Le Mans s’invitait en playoffs dans le sprint final ? Quasiment impensable il y a quelques semaines, le MSB est pourtant bien dans la course pour le top 8. Après avoir assuré son maintien face à Boulogne-Levallois le week-end dernier, l’équipe d’Elric Delord se retrouve désormais aux portes des phases finales après sa victoire à Strasbourg (71-80).

Le Mans « n’a pas une chance sur un million de jouer les playoffs »… et pourtant

« On n’a pas une chance sur un million de jouer les playoffs », soulignait pourtant le technicien manceau après cette dernière victoire en Alsace. Et pourtant, il semble bien y en avoir une, surtout après le passage du MSBcc au Rhénus : « On va savourer mais on ne veut pas s’arrêter là, expliquait Elric Delord à Ouest-France. On a joué libéré par rapport aux dernières sorties. » Grâce à son identité cette saison, le rebond (52 prises dont 17 offensives), Le Mans a dominé Strasbourg ce mercredi 24 avril (71-80). Les intérieurs manceaux Williams Narace (17 points), Dragan Apic (12 points à 5/5 aux tirs) ou encore William Howard (7 points et 9 rebonds) ont mis au supplice les Strasbourgeois.

Ces derniers ont commis 29 fautes, qui ont envoyé le MSB 38 fois sur la ligne des lancers-francs, pour 24 convertis. Et avec les matchs sans de Paul Lacombe (3 points à 1/7 aux tirs) et Phil Booth (0 point en 11 minutes de jeu), Strasbourg (11e) signe une bien mauvaise opération, en étant désormais à égalité de bilan avec son adversaire du soir, Nancy (10e) et Limoges (12e).

Dijon valide « sa première étape de la semaine »

Si la soirée a été morose pour l’un des finalistes de la Coupe de France, cela n’a pas été le cas pour l’autre. En effet, la JDA Dijon a assuré son maintien dans l’élite grâce à sa victoire contre Le Portel (92-90). Comme son voisin Chalon-sur-Saône la veille à Blois, le club dijonnais a décroché sa 13e victoire de la saison grâce notamment au match quasi-parfait de Jacques Alingué (17 points à 100% aux tirs, 7 rebonds, 2 passes décisives et 4 interceptions pour 30 d’évaluation).

« On renoue avec la victoire, la première étape de la semaine est validée, maintenant place à la seconde ». Laurent Legname, auprès du Bien Public, veut bien évidemment parler de la finale de Coupe de France, prévue ce samedi 27 avril à Bercy (16h30).

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
lulutoutvert
la défaite de Strasbourg et Cholet donne de l'air pour les play-off pour le Portel et Saint Quentin.
Répondre
(0) J'aime
gai27
Les petits poucets pourraient bien s'inviter à la table, loin des prévisions sûrement de début de saison ! Bonne chance aux "favoris" qui vont se les coltiner au 1er tour...
Répondre
(0) J'aime
toto72
Putain, une victoire à l'extérieur du MSB chez une équipe qui se bat pour les playoffs, et ne rien voir du match .... Merci Sweek !!!!
Répondre
(2) J'aime
lou_grand
Hormis les 5ers et les 4 derniers, entre le 6e et le 14e, seulement 3 victoires d'écart. Une saison très dense !
Répondre
(0) J'aime