Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Le Paris Basketball a bien mené sa barque en fin de match à Venise

EuroCup - Après avoir retrouvé le goût de la victoire à l'Accor Arena contre Boulogne-Levallois, le Paris Basketball est parvenu à enchaîner lors de la deuxième journée d'Eurocup en s'imposant sur le parquet de Venise (75-81).
Le Paris Basketball a bien mené sa barque en fin de match à Venise
Crédit photo : EuroCup

Opposé au Reyer Venise pour le compte de la 2e journée d’EuroCup, la soirée de mercredi pour Paris aura été tout sauf une balade tranquille en gondole sur les canaux de la cité italienne. Mais au prix d’une fin de match bien négociée, le club de la capitale repart de la Botte avec la victoire en soute (75-81).

Shorts et Hifi prennent leurs responsabilités

Mais Paris aurait bien pu connaître une première déconvenue en EuroCup cette saison, tant Venise a montré de belles choses. D’abord en première mi-temps, une période dominée par les Italiens qui opposaient une belle résistance physique à des Parisiens à la peine offensivement. Toujours utile mais plutôt discret sur les premières sorties parisiennes, Bandja Sy se distinguait en inscrivant 8 points lors des 20 premières minutes.

Ce mercredi soir, Paris avait en face de lui une équipe avec du répondant collectif, sublimée par ses hommes-forts, comme l’ancien parisien Aamir Simms (28 points, 10 rebonds et 4 passes en 28 minutes). Mais lorsque les choses commençaient à compter, Tuomas Iisalo et ses hommes répondaient présents. D’abord en début de 4e quart-temps en plaçant une série de 8-0 (60-64, 33′), avant de laisser les tirs cruciaux en fin de match à son duo d’arrières TJ Shorts (18 points et 6 passes) – Nadir Hifi (17 points). Ce dernier, auteur de son meilleur match de la saison à Bercy contre Boulogne-Levallois, inscrivait d’abord un gros tir à 3PTS en sortie d’écran (67-73, 38′). Le meneur américain parvenait à inscrire dans la foulée un lay-up avec la faute (70-76, 39′). Un écart suffisant pour obliger Venise à faire faute et ainsi amener les joueurs parisiens sur la ligne des lancers-francs, mais ces derneirs ne tremblaient pas (75-81).

Tout comme la JL Bourg la veille, Paris poursuit sur sa lancée et repart d’Italie avec une deuxième victoire en EuroCup.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion