Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

« Le sentiment du travail accompli » de l’Elan béarnais après la victoire face à Roanne

L’Elan béarnais peut quitter 2021 avec le sentiment du travail accompli : la victoire contre Roanne permet au club d’être 4e de Betclic Elite avec 9 victoires et 5 défaites. Ce qui a étonné, c’est le score : 109-105. Enfin, cela n’a pas surpris Eric Bartecheky le coach de l’EBPLO : 

« Il y a beaucoup de points moi je m’en doutais un peu par rapport à la qualité offensive de Roanne, a-t-il expliqué devant la presse après le match. C’est une équipe qui est tournée vers l’attaque, ça ne veut pas dire qu’elle ne défend pas mais c’est son orientation. Il y a des joueurs pour marquer des points, du talent donc c’est pas facile à stopper ». 

 

Contre Roanne, l’Elan n’a pas eu la vie facile. Eric Bartecheky raconte :

« Heureusement en attaque on a réussi à prendre l’avantage et marquer des points. Mais dès le début du deuxième quart-temps j’ai vu qu’on avait marqué 30 points et eux 27 donc je me suis dit ‘il faut qu’on essaie de verrouiller 51 points à la mi-temps’ mais ce n’était pas facile parce qu’on n’était que 7 joueurs. C’est donc plus difficile de s’engager sur l’ensemble de la partie. On a aussi commis des erreurs, on a aussi eu un manque d’intensité, mais à partir du moment où nous de notre côté on a mis des points, qu’on a eu de l’adresse, qu’on a eu de l’alternance avec Vitalis Chikoko, tout ça fait qu’on a réussi à être devant ».

Le vétéran Jérémy Leloup est lui aussi revenu sur la prestation de son équipe :

« Le début était un peu difficile mais on a bien réagi et surtout pas paniquer pour revenir dans le match. On a fait des efforts mais quand tu tombes contre une équipe qui a beaucoup de talent offensif à un moment donné ça peut être compliqué. On a fait les efforts jusqu’à la fin, je pense qu’on aurait pu mieux gérer la fin de match. Maintenant, on va aller en vacances se reposer un petit peu avec le sentiment du travail accompli »,termine le Manceau. 

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion