Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

L’espoir choletais Quentin Ruel vers Rouen ?

Il est compliqué pour les clubs de la Ligue Nationale de Basket (LNB) de travailler sur la constitution de leurs effectifs pour la saison 2020/21 avant les conclusions de l’Assemblée Génération qui devraient se tenir fin mai. Pour autant, les clubs comme Cholet doivent commencer à travailler sur leur futur effectif et notamment s’occuper de la question de leurs jeunes.

Certains continueront au club ou d’autres iront s’aguerrir dans les échelons inférieurs, et selon Ouest-France ce serait le cas de Quentin Ruel (2,02 m, 20 ans). Lors de notre entretien il y a un plus de deux semaines maintenant, le jeune ailier de 20 ans disait ne pas savoir encore où il allait évoluer la saison prochaine, mais il laissait entendre qu’une expérience en Pro B serait envisageable pour lui. Courtisé par quelques clubs de deuxième division, le Normand d’origine et Maugeois d’adoption pourrait revenir en Normandie et ainsi évoluer à Rouen. Quelques interrogations persistent encore concernant cet éventuel départ, une des hypothèses est qu’il signe un contrat professionnel à Cholet (de trois ans) avant d’être prêté par la suite. Au RMB, il pourrait remplacer Carl Ponsar et retrouver un autre Maugeois, l’entraîneur Alexandre Ménard.

Quid des autres Espoirs ?

Hugo Robineau (1,92 m, 20 ans) et Yoan Makoundou (2,07 m, 19 ans ), eux contrairement à leur coéquipier, ne sont pas encore réellement dans les discussions puisqu’ils leur restent une année d’éligibilité dans le championnat Espoirs. Pour autant, une intégration à plein temps dans le groupe professionnel est à prévoir. Selon nos informations, une offre de contrat professionnel devrait être faite à Hugo Robineau pour occuper le poste de remplaçant. Reste à savoir si Karlton Dimanche serait prêté ou décalé au poste 2. Affaire à suivre.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion