Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Massimo Cancellieri et Limoges, c’est bientôt terminé

Betclic ELITE - Limoges et Massimo Cancellieri se sépareront à l'issue de la saison 2022-2023 après deux saisons d'une collaboration irrégulière.
Crédit photo : Lilian Bordron

Massimo Cancellieri ne sera plus le coach du Limoges CSP la saison prochaine, deux ans après son arrivée dans le Limousin. Devenu une figure locale en seulement un an, le natif de Teramo n’a cependant pas connu un deuxième exercice aussi prolifique. De quoi le pousser à rejoindre un nouveau projet.

Tôt dans la saison, alors que les premiers résultats n’étaient déjà pas à la hauteur des espérances et que des tensions internes ont refait surface, le technicien italien a exprimé son désir de ne pas faire la saison de trop chez le champion d’Europe 1993, malgré un contrat courant jusqu’au 30 juin 2024. Les deux parties se sont ainsi moralement entendues pour ne pas continuer l’aventure ensemble.

Strasbourg sur ses rangs plus tôt cette saison

Reste à savoir où continuera à exercer l’ancien coach de Ravenne. En cours d’exercice, la SIG Strasbourg l’a sollicité et s’est rapprochée de la direction du CSP afin de leur proposer de racheter sa deuxième année de contrat. Une offre qui a cependant été rejetée par le CSP. Depuis, la donne a évolué et Strasbourg a tenté de conserver un autre technicien italien arrivé en cours de saison, Luca Banchi. Mais ce dernier, également sélectionneur de la Lettonie, n’a pas activé sa clause avant le 1er avril pour prolonger en Alsace. Le poste est donc censé être vacant pour Strasbourg qui a connu une saison similaire à celle du CSP, avec une belle campagne européenne (quarts de finale) mais une probable non qualification pour les playoffs de Betclic ELITE. Toutefois, pour choisir un coach, il convient d’abord pour Strasbourg de savoir si Nicola Alberani, démarché chaque année par plusieurs clubs transalpins, restera le directeur sportif de la SIG.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion