Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Orchies surprend Saint-Vallier, Chartres déroule face à Besançon

Crédit photo :

Mercredi soir, deux rencontres de la poule B de Nationale 1 masculine se sont jouées. La surprises est venue d’Orchies qui s’est imposé chez l’un des favoris de la saison, Saint-Vallier (72-79), en match en retard de la 6e journée. Porté par l’éternel Arnaud Kerckhof (10 points, 8 rebonds et 7 passes décisives), adroit (52% de réussite aux tirs dont 11/25 à 3-points), dominateur au rebond (35 prises à 27), le BCO est très bien entré dans la partie (15-25 après un quart-temps) puis a fait la course en tête, sans jamais lâché prise.

« C’est un coup d’arrêt dans une première partie de saison remarquable, avoue l’entraîneur vaincu Philippe Namyst dans Le Dauphiné Libéré. Cela ne doit pas remettre en question quoi que ce soit, seulement il y a des ingrédients qu’il faut absolument mettre dans un match, comme le combat et l’intensité, mais cela n’a pas été le cas. Les joueurs d’Orchies ont été adroits car on ne les a pas fait douter. Les matches comme celui-ci, avant la trêve, sont toujours piégeux. Il nous faut rectifier le tir avant la reprise à Andrézieux. »

Malgré cette première défaite (après 5 victoires), le SVBD reste premier de la poule B. Mais la trêve va sembler plus longue que prévue. Prochain match pour les Dromois le 8 janvier contre Andrézieux.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Dans la poule B, Saint-Vallier est suivi par Boulogne-sur-Mer et Chartres (4 victoires et 2 défaites). Chartres qui a fait parler la poudre contre Besançon (111-92). A la mi-temps, les joueurs de Sébastien Lambert avaient déjà marqué 60 points. Ils ont fini avec 80 tirs tentés (45 réussis) et 147 d’évaluation collective.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion