Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Pourquoi Nadir Hifi n’a pas été sélectionné pour le All-Star Game

Intenable en décembre au point d'être désormais le troisième meilleur marqueur français de Betclic ELITE, Nadir Hifi n'a pas été sélectionné pour le All-Star Game. Un choix qui date du 1er décembre.
Pourquoi Nadir Hifi n’a pas été sélectionné pour le All-Star Game
Crédit photo : Pauline Ledez

Si lui et l’ESSM Le Portel jouent aussi bien sur leurs deux derniers matches de l’année 2022 que jusqu’ici en décembre, Nadir Hifi (1,84 m, 20 ans) sera probablement l’un des candidats au trophée de MVP du mois de décembre en Betclic ELITE. Pourtant, l’Alsacien n’a pas été sélectionné pour le All-Star Game de la Ligue Nationale de Basket, qui se déroulera le 29 décembre à Bercy. Ce qui provoque de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux ces derniers jours, encore plus depuis l’annonce du remplacement d’Elie Okobo par Hugo Benitez.

Un choix daté du 1er décembre

Le processus de sélection pour cet événement marquant du basketball français se déroule tôt dans la saison. Cette année, le jury venu de toute la France s’est réuni à Bercy le mercredi 1er décembre, soit 29 jours avant l’événement, de manière à pouvoir tout planifier et communiquer auprès du public sur les participants. Ont été automatiquement sélectionné un joueur français (Victor Wembanyama) et un joueur étranger (Mike James) grâce au vote des fans. Ensuite, cinq joueurs par sélection ont été retenus grâce à l’intermédiaire des cinq idéaux de chaque journée. C’est ainsi que Dominik Olejniczak, auteur de trois gros matches avec le BCM Gravelines-Dunkerque, a pu être convoqué.

Une rude concurrence chez les Français

Le jury avait ensuite à compléter les effectifs respectifs. Pour une fois, la concurrence semblait plus rude dans le camp français que dans le camp étranger. C’est ainsi qu’outre les intouchables vedettes (Nando De Colo, Elie Okobo et Nicolas Lang), loin d’être en retrait statistiquement, Hugo Besson et Boris Dallo, importants dans le très bon début de saison de leurs équipes respectives qui occupaient alors la première place du championnat, ont été sélectionnés. Pour compléter le secteur extérieur, Juhann Begarin (Paris) et Giovan Oniangue (Élan béarnais) présentaient de grosses productions dans les ailes dans des équipes moins bien classées, mais au-dessus de l’ESSM. Enfin, aucune place ne pouvait être libérée à l’intérieur au vue de l’impact des cinq joueurs sélectionnés (Victor Wembanyama et Williams Narace au poste 4, Ismaël Kamagaté, Youssoupha Fall et Stéphane Gombaud au poste 5).

Quant au choix des remplaçants, Hugo Benitez présentait alors des statistiques similaires à celles de Nadir Hifi (environ 12 d’évaluation de moyenne) mais présentait l’avantage d’être le meneur titulaire d’une équipe du Top 8 quand Le Portel était relégable. C’est ainsi que le choix s’est porté sur le poste 1 de la JL Bourg, plutôt que sur Nadir Hifi, sélectionné pour le Skills Challenge au même titre qu’un autre combo-guard à fort potentiel, Milan Barbitch (Fos Provence).

Nadir Hifi au shoot devant Hugo Benitez en début de saison (photo : Pauline Ledez)

Si la polémique sur la non sélection de Nadir Hifi a enflé depuis, c’est parce que Nadir Hifi a cartonné, que ce soit chez lui à Strasbourg (32 points malgré la défaite des siens) puislors des victoires contre Cholet (23 d’évaluation) puis Monaco dimanche dernier (26 points). Dans le même temps, Hugo Benitez a eu plus de mal, tout comme Juhann Begarin, qui fait partie d’une équipe au bilan identique (4 victoires et 9 défaites). A l’instant T, Nadir Hifi aurait vraisemblablement fait l’unanimité pour intégrer la liste des 12. Mais le processus de sélection et le temps de préparation nécessaire à cet événement peuvent expliquer (sans forcément la justifier) son absence.

Quoi qu’il en soit, l’ascension de l’ancien espoir de Lille ne peut plus être ignoré par le public français. All-Star dès 2022 ou pas, celui qui a fait savoir qu’il opterait pour l’équipe de France en cas de convocation chez les Bleus à l’avenir va être très suivi sur la deuxième partie de saison.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion