Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Théo Maledon ne fait plus partie de la rotation des Hornets, malgré la blessure de LaMelo Ball

Pour sa quatrième saison en NBA, Théo Maledon n'entre plus dans les plans de Steve Clifford aux Hornets, malgré la blessure du titulaire sur son poste LaMelo Ball. En cause, des performances insuffisantes en début de saison.
Théo Maledon ne fait plus partie de la rotation des Hornets, malgré la blessure de LaMelo Ball
Crédit photo : NBA League Pass

On pouvait s’attendre à ce que Théo Maledon (1,93 m, 22 ans) récupère du temps de jeu, mais ce n’est apparemment pas dans les plans de Steve Clifford. Après la blessure de son meneur titulaire LaMelo Ball, le coach américain a fait ses choix. Ceux-ci n’incluent malheureusement pas le Français. Et on ne peut pas lui donner tort, puisque ses joueurs ont engrangé autant de victoires (3) sur les 5 derniers matchs que sur les 12 premiers. Avec une rotation arrière composée de Terry Rozier, Bryce McGowens et Ish Smith. Une rotation raccourcie avec des joueurs capables de contribuer immédiatement, afin de maintenir les espoirs de play-in des Hornets.

Exit donc Théo Maledon, qui n’a joué que 13 minutes en cumulé ces deux dernières semaines. Encore cloué au banc la nuit dernière contre Minnesota, le natif de Rouen, qui était intégré dans l’effectif en début de saison avec une quinzaine de minutes par match – après avoir raté la pré-saison à cause d’une blessure à l’épaule droite – n’a pas satisfait le coaching staff. Il n’a pas su mener la second unit des Hornets, ni apporter quelque chose qui l’aurait distingué de ses concurrents. Les compliments de Clifford en fin de saison dernière semblent bien loin. Ce dernier avait alors loué la capacité de Maledon à « organiser l’équipe et donner des bonnes possessions ». Tout en étant « très incisif et avec une bonne vision de jeu. » 

Avenir bouché

Cette saison, ses statistiques de 4,2 points à 29% de réussite aux tirs, dont 17% à 3-points, 1,8 rebond et 2,2 passes décisives sont largement insuffisantes. Il a notamment été l’auteur d’une mauvaise sortie à 2/12 aux tirs juste avant d’être écarté de la rotation. L’agressivité n’est donc pas le problème, mais plutôt la maîtrise technique et la justesse dans les choix. Malgré tout, le meneur drafté par Philadelphie en 2020 (puis transféré au Thunder) n’a pas été envoyé en G-League. Il le sera sûrement plus tard cette saison, lui qui n’a droit qu’à 50 apparitions sur des feuilles de matchs NBA. Le total maximum autorisé par son two-way contract.

En attendant, Maledon continue à s’entraîner avec les Hornets, et participe uniquement aux garbage times des matchs. Dans l’attente d’une éventuelle opportunité. Mais le retour prochain de blessure de son compatriote Frank Ntilikina ainsi que la montée en puissance du rookie Nick Smith Junior semblent boucher l’avenir sur son poste. Ce qui ne va pas non plus aider son dossier pour l’Équipe de France en vue des J.O de Paris. Sa cote ne devrait pas remonter aux yeux de Vincent Collet, qui lui a rendu visite lors d’un match NBA.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
ioness
à coup sur c'est la faute de mitrovic parce qu'il ne le faisait pas jouer à l'asvel
Répondre
(0) J'aime
bobby
Devrait tenter de faire un retour en Europe avant qu'il soit complètement oublié.
Répondre
(0) J'aime