Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Tidjane Salaün exhorte ses coéquipiers à être « à fond »

Betclic ELITE - Tidjane Salaün appelle ses coéquipiers de Cholet à être "à fond" pour la belle à Paris, alors qu'il estime que ce n'était pas le cas de certains lors du match retour.
Tidjane Salaün exhorte ses coéquipiers à être « à fond »

Tidjane Salaün veut bien finir son histoire avec Cholet.

Crédit photo : FIBA

Cholet Basket joue la belle des quarts de finale de playoffs à Paris ce mardi 21 mai et Tidjane Salaün (2,05 m, 18 ans) en appelle à ses coéquipiers d’être « à fond », contrairement au match retour perdu à la Meilleraie.

Demain, Cholet Basket affronte Paris en belle des quarts de finale des playoffs. Après la défaite frustrante à domicile samedi, Tidjane Salaün, ailier de Cholet, a exprimé son mécontentement de voir certains de ses coéquipiers ne pas être pleinement engagés. « On n’était pas sur la même longueur d’onde et tout le monde n’était pas à fond, ce n’est pas normal ! On ne peut pas se satisfaire d’avoir gagné le premier match ! A partir de maintenant, il faut tout gagner », a-t-il déclaré au micro du Courrier de l’Ouest.

Lors du match retour, Salaün a montré sa frustration lorsqu’il a été remplacé par Amaël L’Etang à 57 secondes de la fin, alors que Paris menait de 16 points. Malgré cette situation, il a rappelé que rien n’est perdu et que tout se jouera lors du match 3.

Le coach Laurent Vila a reconnu les faiblesses de l’équipe, notamment en termes de combativité et de présence au rebond. Il promet un changement d’attitude pour le prochain match. Gérald Ayayi et Kim Tillie partagent cet avis, soulignant l’importance de l’intensité et de l’envie pour s’imposer. Tidjane Salaün espère que cette détermination collective permettra à Cholet de décrocher la victoire à Paris.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion