Vincent Collet après France – Pays-Bas : « Il faudra faire beaucoup plus »

Crédit photo : Bellenger/IS/FFBB

À Rouen au Kindarena face aux Pays-Bas l'équipe de France a mis une mi-temps a se mettre en ordre de marche pour valider sa première victoire en préparation. Cependant, il reste encore du travail comme l'ont expliqué Vincent Collet, Rudy Gobert et Evan Fournier après la rencontre.

Pour sa première sortie en préparation à Rouen face aux Pays-Bas, l’équipe de France s’est imposée 89-65 et a posé les premières pierres d’un long chantier qui les emmènera jusqu’à l’EuroBasket. Ce dimanche face aux Oranje, le succès acquis a mis du temps à se dessiner notamment en raison d’une panne à 3-points (0/9) en première mi-temps et d’une défense approximative (39 points encaissés) malgré une belle domination au rebond. « Sur un premier match de préparation, il y a souvent beaucoup de choses qui ne fonctionnent pas trop, du déchet, et c’est normal.  Mais, c’est important de respecter les intentions et ce n’était pas suffisant en défense par rapport à ce qu’on souhaitait. », a déclaré le sélectionneur Vincent Collet après la rencontre dans les colonnes de L’Équipe.

Un déchet et un début de match raté qui servi à travailler comme le souligne Evan Fournier : « On a vu un manque d’adresse et d’exécution offensive mais ce sont aussi des matches pour essayer pas mal de joueurs. On est encore 14, c’est un processus de sélection, pour voir plusieurs joueurs. »

« On a beaucoup de travail, la deuxième mi-temps était beaucoup mieux »

En deuxième mi-temps, emmenée par son nouveau capitaine Evan Fournier (15 points à 5/8 aux tirs et 2 passes décisives), les Bleus ont mis un coup d’accélérateur et ont donné le tournis aux Pays-Bas en leur passant un 24-0 à cheval sur le troisième et quatrième quart-temps pour construire et valider son premier succès. « On a beaucoup de travail, la deuxième mi-temps était beaucoup mieux. C’est venu de nous, de notre agressivité en défense, moi le premier, on n’était pas au top en première mi-temps. […] Quand on a de l’agressivité, qu’on communique en défense, c’est ça notre marque de fabrique et il faut qu’on l’ait dès la première minute », a analysé Rudy Gobert.

Si la seconde mi-temps était meilleure, le sélectionneur des Bleus, Vincent Collet l’a rappelé, il faudra faire beaucoup plus, s’ils veulent décrocher l’or à l’EuroBasket en Allemagne : « C’était mieux en deuxième mi-temps, mais il faudra faire beaucoup plus. Certains ont affiché leurs ambitions (la médaille d’or à l’Euro), je les partage et je veux les aider à atteindre cet objectif mais c’est sous conditions. Défendre ensemble très fort est fondamental, mais ce n’est pas suffisant, il faudra aussi plus de fluidité en attaque. »

Les corrections sont faites et les choses sont dites. L’équipe de France va désormais se reposer avant d’enchaîner face à l’Italie ce vendredi.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires