Vincent Collet : « Ce cinq de départ ne fonctionne pas bien ensemble »

Crédit photo : FIBA

Agacé par la production du cinq majeur à l'entame du match, le sélectionneur Vincent Collet a annoncé un probable changement pour démarrer les rencontres.

L’alerte contre la Belgique n’aura pas servi de leçon. Mercredi soir face à la Tchéquie, l’équipe de France masculine a mal débuté la partie, au point d’être longtemps menée (2-10 après 2 minutes, 18-27 à la fin du premier quart-temps puis encore 25-37 à la 17e). Si elle a ensuite rectifié le tir pour s’imposer dans les grandes largeur (95-60), le staff a eu la confirmation que le cinq de départ – composé de Thomas Heurtel, Evan Fournier, Timothé Luwawu-Cabarrot, Guerschon Yabusele et Rudy Gobert – devait être modifié.

« Il y a certainement… peut-être un changement de cinq, a avoué le sélectionneur Vincent Collet à beIN Sports. Clairement, celui-là ne fonctionne pas bien ensemble. On a des largesses défensives et offensivement on est très impatient. On va essayer de rééquilibrer tout ça. On va réfléchir mais je pense que c’est important de le changer. »

Andrew Albicy pourrait-il faire son retour dans le cinq majeur dès son retour à la compétition pour remplacer Thomas Heurtel ? A la Coupe du Monde 2019, le Parisien avait occupé ce rôle, avec succès, aux côtés d’Evan Fournier sur la ligne arrière.

Selon nos informations, Terry Tarpey pourrait lui aussi être lancé dans le cinq, à la place de Timothé Luwawu-Cabarrot, et ce dès le match de samedi contre la Bosnie-Herzégovine. Un match lors duquel Albicy pourrait prendre la place de Théo Maledon. Comme un avant-goût d’Euro…

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires