Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Vitré mise sur la jeunesse de David Gassaud et Ewan Le Carour

Deux jeunes Français rejoignent les rangs de l'Aurore Vitré ; David Gassaud et Ewan Le Carour. Ils viennent poursuivre leur progression.
Vitré mise sur la jeunesse de David Gassaud et Ewan Le Carour

David Gassaud quitte Rouen pour la première fois de sa carrière.

Crédit photo : Antoine Bodelet

Pur produit de la formation rouennaise depuis 2017, David Gassaud (22 ans, 2,04 m) hisse les voiles pour la première fois de sa carrière. Le jeune ailier-fort s’est engagé pour une saison avec l’Aurore Vitré, pensionnaire de Nationale 1.

Repéré par Clément Veyronnet à l’occasion d’un tournoi 3×3 organisé par le SPO Rouen (la précédente identité du club) à ses 15 ans, le Franco-Ivoirien a franchi les paliers au fil des années avec son club de toujours. De joueur dominant en Espoirs (21,6 d’évaluation en 2021-2022) à un rôle important en demi-finale de play-offs contre La Rochelle (18 minutes), tout en passant par un titre de champion de France NM1 l’an passé, le natif d’Abidjan va dorénavant tout faire pour devenir un joueur dominant de la troisième division.

La saison passée, sous les ordres de Sylvain Delorme, il avait déjà pu exprimer ses progrès sur les parquets de NM1 avec une moyenne de 7,2 points et 2,7 rebonds en 15 minutes de jeu. Cette saison, pour sa découverte de la Pro B sous le statut de joueur professionnel, Gassaud valait 4,9 points et 2,8 rebonds en 14 minutes.

Le Carour continue son tour de Bretagne

Si le Normand s’apprête à découvrir la Bretagne, lui, en revanche, il la connaît comme sa poche. Ewan Le Carour (21 ans, 1,89 m) ne la quitte pas et arrive en provenance du voisin rennais. Formé à Grand-Champ (Morbihan), puis à l’UCK NEF Vannes, il tape dans l’oeil de l’UJAP Quimper (2018-2022) où il alterne entre la Nationale 3 et la Pro B comme aspirant. Depuis deux ans, il évoluait sous le maillot de l’Union Rennes Basket. L’arrière breton (6,3 points dont 39,6% à 3-points et 2,2 passes décisives pour 7,3 d’évaluation en 20 minutes) a connu une saison en trois temps selon Pascal Thibaud, son entraîneur, dans le Journal Rennes Sport.

« Un premier avant sa blessure, où il a eu un niveau exceptionnel des deux côtés du terrain, avec une grosse adresse. Notre joueur majeur sur le poste et notre meilleur défenseur sur l’homme sur la saison. Puis il a eu une blessure (entorse) et, comme pour tout le monde, il lui a fallu du temps pour retrouver son niveau. Enfin, il a de nouveau performé en fin de saison. Globalement, c’est une très grosse satisfaction. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion