Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Yoann Cabioc’h, futur coach de l’ASVEL Féminin

LFB - Yoann Cabioc'h a été choisi par l'ASVEL Féminin pour être le futur coach de l'équipe professionnelle. Il était l'entraîneur adjoint de David Gautier depuis 2022.
Yoann Cabioc’h, futur coach de l’ASVEL Féminin

Yoann Cabioc’h était l’assistant-coach de l’ASVEL Féminin depuis 2022.

Crédit photo : Infinity Nine Media / Marie Bassery

Yoann Cabioc’h (35 ans) a été choisi par l’ASVEL Féminin pour prendre la suite de David Gautier en tant qu’entraîneur de son équipe professionnelle. Son projet a séduit les dirigeants lyonnais alors que Miguel Mendez, rencontré en début de semaine dernière, préférait rester en Espagne, et que les autres profils (Frédéric Dusart, Victor Lapena) avaient déjà été mis de côté.

Champion WNBA 2021

Technicien ayant lancé sa carrière au C.O. Pacé en Ille-et-Vilaine, Yoann Cabioc’h a ensuite passé un cap en Nationale 2 (NF2) au Trégueux BCA puis à l’US Le Poinçonnet, club qu’il a fait monter de la NF2 à la NF1. A l’issue de cette expérience castelroussine, le Breton a rejoint l’US La Glacerie Cherbourg et surtout démarré une riche aventure en WNBA. Le coach franco-américain James Wade lui a permis d’intégrer le staff du Chicago Sky. Il y a vécu quatre riches saisons et remporté le titre en 2021.

Si son expérience de coach principal à La Glacerie (promue en LF2 puis reléguée en NF1) n’a pas été aussi positive, Yoann Cabioc’h a pu intégrer le staff de l’ASVEL Féminin en tant qu’assistant-coach de David Gautier en 2022. Ce dernier n’ayant pas été conservé, l’ASVEL Féminin s’est mis à la recherche d’un nouvel homme fort dans une période de forte baisse de son budget. Le projet de Yoann Cabioc’h « a convaincu la direction de l’ASVEL Féminin en défendant une vision moderne », explique le club dans son communiqué. « Basé sur ses compétences tactiques, mais aussi son sens du relationnel, et surtout sa capacité à mobiliser un groupe, son projet a su séduire les dirigeants », ajoute le communiqué.

« Le choix de Yoann, c’est le choix de la continuité d’une part, mais aussi la volonté de s’appuyer sur une réelle expérience : ce qu’il a vécu en WNBA, sa maîtrise du réseau du basket américain et ses connaissances vont nous ouvrir des perspectives pour des recrutements malins et audacieux à l’avenir, explique Marie-Sophie Obama, présidente déléguée de l’ASVEL Féminin. Le timing est le bon pour lui comme pour le club : Yoann a cette soif de découvrir le coaching de haut-niveau, de mettre en application sa vision, une vision qu’il nous a exposée et qui nous séduit vraiment. Et nous, nous défendons nos valeurs : authenticité, partage et audace. Yoann coche toutes ces cases. »

Non détenteur du diplôme lui permettant de coacher en Ligue Féminine de Basket, le Diplôme d’Entraîneur Professionnel (DEPB), Yoann Cabioc’h a demandé une validation des acquis de l’expérience (VAE). Autrement, il sera inscrit en formation, lui permettant de coacher les Lyonnaises.

En attendant, Yoann Cabioc’h va terminer la saison 2023-2024 avec l’ASVEL Féminin dans son rôle d’assistant. Afin de se préparer à sa nouvelle fonction, il a décliné des propositions de franchises WNBA pour cet été. Dans un premier temps, il va faire en sorte de construire un effectif qui s’annonce largement renouvelé.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
macroy
L'Asvel féminin met au chômage un coach avec qui le club a été champion de France et vainqueur d'une coupe d'Europe l'an passé pour prendre un novice qui n'a même pas le diplôme pour entraîner en LFB !!! Fauthoux a bien fait de rester a Bourg ! Quelle bande d'amateurs !
Répondre
(3) J'aime
derniermot
Disons qu'ils l'ont viré quand ils pensaient que tes amis russes lacheraient le blé et maintenant qu'ils n'ont plus rien, ils se retrouvent comme des cons à prendre moins bien
Répondre
(1) J'aime
zonepress
A priori le mot d'ordre c'est de faire des économies. Suggestion : commencez par revoir votre copie sur la partie management, à commencer par les présidents délégués...
Répondre
(2) J'aime
jeanpeuplu
Pas les diplômes nécessaires, pas d'expérience en LF1, on sent le coup de patte de Mme Obama !
Répondre
(1) J'aime
pascalbazarde
A l'ASVEL féminin on savait depuis peu qu'il n'y avait plus d'argent aux origines douteuses mais on découvre qu'il y aurait des valeurs.
Répondre
(1) J'aime