Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Avignon seul leader : vers un nouvel imbroglio en NM1 ?

NM1 - À cinq journées de la fin de la Nationale 1, Avignon se retrouve seul en tête du classement. Problème : l'USAP n'a pas déposé de dossier de montée en Pro B.
Avignon seul leader : vers un nouvel imbroglio en NM1 ?

Sullivan Hernandez a offert la victoire au nouveau leader avignonnais à Loon-Plage

Crédit photo : Bruno Rumet / US Avignon Pontet Basket

Un an après la victoire de Loon-Plage en playoffs, la Nationale 1 pourrait revivre un nouvel imbroglio dans quelques semaines… À cinq journées de la fin, le nouveau seul leader du championnat se nomme… Avignon-Le-Pontet, le promu qui ne cesse d’épater. Problème : l’USAP fait partie des 10 clubs n’ayant pas déposé de dossier d’accession en Pro B. Ce qui signifie que l’équipe d’Alex Casimiri ne pourra pas monter en deuxième division, quoiqu’il arrive.

Toutefois, l’USAP possède un avantage fondamental par rapport à Loon-Plage : le club vauclusien se bat surtout pour devenir champion de France NM1. À ce titre, Avignon a décroché une victoire capitale au bout de la prolongation mardi à… Loon-Plage (82-80), grâce à un dernier panier décisif de Sullivan Hernandez. Et si l’entité provençale (présidée par Patrick Chêne) est seule en tête, c’est aussi parce que le HTV a de nouveau chuté, à Tours (77-84), incapable de contenir la récente recrue Tanguy Touze (23 points à 7/12 à 3-points). « C’est clairement en première mi-temps qu’on perd ce match », regrette Jean-Louis Borg, interrogé par La Nouvelle République. « On n’y est pas, on n’est pas présent, on ne met pas ce que qu’on doit mettre d’habitude, d’abord défensivement. On savait que Tours allait être dur ce soir et qu’il fallait être présents défensivement avec de l’agressivité et l’organisation nécessaire, ce qui n’a pas été le cas. On manque d’adresse toute la première mi-temps. Malheureusement, on n’a pas assez de talent offensif pour se permettre de partir avec un delta aussi important et on le paye à la fin. »

Une longueur derrière le leader avignonnais, Hyères-Toulon se retrouve désormais à égalité avec Caen, sorti vainqueur d’un combat à Chartres (68-64), malgré la blessure au doigt de Marc-Eddy Norélia, absent jusqu’à la fin de la phase 2. « J’ai kiffé l’équipe contre Chartres parce que j’ai vu un super état d’esprit pendant 40 minutes. C’est comme ça qu’on va y arriver », lance Stéphane Eberlin, au micro de Sport à Caen. Derrière, respectivement battus à Quimper et Tarbes-Lourdes, Andrézieux-Bouthéon et Saint-Vallier sont définitivement écartés de la course au titre.

Les résultats de la 5e journée de la poule haute :

  • Loon-Plage – Avignon-Le-Pontet : 80-82, a.p.
  • Tours – Hyères-Toulon : 84-77
  • Chartres – Caen : 64-68
  • Quimper – Andrézieux-Bouthéon : 70-66
  • Tarbes-Lourdes – Saint-Vallier : 78-70

L’intérêt de terminer à la première place de la poule intermédiaire reste assez limité mais le duel des co-leaders entre Rueil et Mulhouse a tourné à l’avantage du MBA (86-83), vainqueur de son quatrième match en cinq sorties. Parmi les autres résultats notables, on retiendra la victoire de Vitré (79-57 contre Orchies), qui continue son superbe parcours, avec 26 points d’Hugo Bequignon, ou la remontée progressive du STB Le Havre de Valentin Bigote (30 d’évaluation), désormais 6e, qui écarte progressivement le spectre d’une vraie catastrophe industrielle. Enfin, avec 26 points à 11/17, 4 rebonds et 5 passes décisives pour 30 d’évaluation, le jeune rennais Fabien Damase a signé sa meilleure performance en carrière contre Boulogne-sur-Mer (89-80).

 

Les résultats de la 5e journée de la poule intermédiaire :

  • Rueil – Mulhouse : 83-86
  • Vitré – Orchies : 79-57
  • Toulouse – Pont-de-Chéruy : 72-64
  • Rennes – Boulogne-sur-Mer : 89-80
  • Challans – Le Havre : 79-91

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
samuel92
Grosse perf du CBC à Chartes. Caen se positionne clairement pour la Pro B au contraire d'Avignon-Le Pontet. Je ne vois d'ailleurs pas ça comme un futur imbroglio. Gran Canaria a gagné l'EC la saison dernière mais a préféré ne pas monter en EL. C'est le même raisonnement quelque part.
Répondre
(1) J'aime
guite
Tout à fait ! Etre champion d'une division sans pour autant vouloir aller plus haut ne gêne en rien ! Par contre pour le cas de Loon je trouvais et je trouve toujours ça assez illogique de faire participer des équipes n'ayant pas déposé de dossier D'ASSENSCION à des playoff D'ASSENSCION ( bien différent de playoff de champion que la tout le monde peut prétendre prendre part)
Répondre
(1) J'aime
valduhavre
Pas d'imbroglio? Avignon VA participer aux playoffs a minima et ce n'est pas un problème? Que l'on ne voit pas de problèmes à qu'ils soient champions, pourquoi pas mais il y aura un imbroglio s'ils finissent champion. Qui montera s'ils finissent champion? Le 2ème? Les deux finalistes des PO?
Répondre
(0) J'aime
thorir- Modifié
Le reglement est clair j'y ai rejeté un oeil hier, si le champion de France ne peut pas monter (pas de dossier ou dossier refusé) en + du vainqueur des PO l'ordre pour attribuer les accessions est: 1- le finaliste des PO 2- le 2eme du groupe d'accession 3- le 3eme du groupe d'accession 4- le 4eme du groupe d'accession 5- les relégués de Pro B Edit: c'est toi du coup le gars sur X qui aurait voulu leur interdire d'etre dans le groupe A alors que c'est surtout un groupe pour désigner le champion de france de la division ? Si ces clubs vous emmerdent il faut le dire hein, enfin on a compris. C'est une dinguerie ce seum
(0) J'aime
samuel92
comme le dit thorir, il y a un règlement qui a prévu ce cas de figure donc non pas d'imbroglio particulier.
(0) J'aime
valduhavre
thorir, je n'ai rien contre ces clubs, je ne comprends juste pas comment on peut laisser des clubs se battre pour quelque chose qu'ils ne veulent pas. Je m'étais déjà largement exprimé la saison dernière sur le cas de Loon qui gagne des playoffs et ne montent pas. La deuxième phase ne sert pas "principalement" à désigner le champion de France de la division, elle sert aussi à la désigner, tout autant qu'elle sert, en poule haute, à désigner les têtes de série des playoffs. C'est un principe que je ne comprendrai jamais. C'est comme quelqu'un qui irait à un entretien d'embauche en sachant déjà qu'il ne veut pas le poste et attend d'être pris pour dire au DRH de se coller son CDI bien profond. S'ils ne veulent pas monter, qu'ils ne jouent les matches décisifs. Ensuite, puisqu'on en est aux attaques personnelles, il faudrait apprendre à lire, au risque de passer pour un gogole. Est-ce que le passage "tous leurs matches sont amicaux en 2ème phase" vous dit quelque chose. Le format de X est un peu gênant là-dessus mais en rendant tous leurs matches amicaux en 2ème phase et (bien entendu) en les empêchant de jouer les playoffs, ils pourraient jouer la deuxième phase sans fausser le championnat. Dingue cette incapacité de certains bas de plafond à lire n'importe comment, interpréter n'importe comment et débarquer en attribuant des paroles à des gens alors que ces mêmes gens n'ont jamais prononcé ces paroles! Tout le monde a le droit de ne pas être d'accord mais encore faudrait-il savoir lire deux phrases correctement! PS: Et gardez vos exégèses ridicules là où elles doivent être, dans votre tout petit cerveau!
(0) J'aime
thorir- Modifié
Mais les gars peuvent être champions de France de la division ils veulent pas jouer des matchs amicaux, ça serait bien plus scandaleux que la situation actuelle. Alors oui, c'est une division qui mélange des clubs trés amateurs et des clubs dimensionnés pour le basket Pro, mais c'est comme ça, chaque club va chercher dans la compétition ce qu'il a à y prendre. Les gars de Loon étaient trés fiers de leur parcours en PO, ça a continué à mettre le club en lumière bien plus que des matchs qui comptent pour rien, ils sont des "arbitres" dans ce championnat, tout comme l'est le Pole France en étant un arbitre dans la compétition de bas de tableau. Mais ils sont à part entière dans le championnat. Loon aurait pu se dire qu'ils seraient + tôt en vacances et jouer les playoffs avec 1 faible motivation, et ils ont réussi à jouer pour des motivations qui vous dépassent peut-être mais tout aussi respectables que celle des clubs qui jouent l'accession Oui la compétition est difficilement lisible, mais à la fin y'a pas de scandale, c'est toujours 2 équipes en règle avec le dossier de montée qui accèdent à la Pro B, non ? Donc l'objectif pour la dizaine d'équipes qui peuvent rêver d'accession en début de saison, c'est d'être dans ces 2 là. Rouen et Poitiers ont été 2 promus trés corrects il me semble
(0) J'aime
derniermot
A reglement stupide, issue absurde
Répondre
(1) J'aime