Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Dominique Malonga de retour à l’ASVEL : « Je repars à 100% sur le projet »

LFB - Dominique Malonga a annoncé qu'elle jouerait bien à l'ASVEL Féminin en 2024-2025 : "Je repars désormais à 100% sur le projet".
Dominique Malonga de retour à l’ASVEL : « Je repars à 100% sur le projet »

Dominique Malonga va participer à la préparation des Jeux olympiques avec l’équipe de France avant de retrouver l’ASVEL Féminin.

Crédit photo : FIBA

Dominique Malonga (1,97 m, 18 ans) sera bien une joueuse de l’ASVEL Féminin en 2024-2025. Si Marie-Sophie Obama et le club s’étaient montrés affirmatifs à ce sujet, elle avait fait part de son désir de continuer à Tarbes. Mais finalement, la jeune internationale française a annoncé sa décision finale dans une entrevue publiée par son employeur : ce sera de retrouver Lyon et l’ASVEL.

« Je suis très contente de la saison que j’ai passée à Tarbes où j’ai pu passer un cap. Ça a été un pari gagnant et c’est ça qui me permet de revenir au club dans les meilleures conditions », estime celle qui vient d’être retenue dans le groupe élargi de Jean-Aimé Toupane pour les Jeux olympiques de Paris. « Ça a vraiment été quelque chose d’exceptionnel parce que c’est l’accomplissement de tout ce pour quoi j’ai travaillé », indique-t-elle au sujet de cette présélection. Quant à son avenir à l’ASVEL, elle le voit comme ça :

« J’ai passé un cap à Tarbes, maintenant j’ai encore beaucoup de chemin à parcourir. Mon objectif est de continuer à progresser, de continuer sur cette lancée. Je suis toujours en quête d’être meilleure, j’ai des objectifs très élevés sur le plan collectif et personnel. Mon but, c’est de gagner le plus de titres possibles dans ma carrière, de jouer les meilleures compétitions avec les meilleures joueuses. C’est tout ça qui, par cette saison à Lyon, va commencer à se concrétiser. Je voudrais asseoir cette domination en Ligue féminine, ne pas redescendre. J’ai eu ce titre de meilleure jeune, cette présence dans le cinq majeur de la LFB. Maintenant je veux aller chercher encore plus, toujours plus. Il y a aussi la draft WNBA qui va arriver, où l’objectif sera d’être draftée le plus haut possible. Je veux continuer à travailler pour me donner les moyens d’atteindre ces objectifs élevés. »

« Une bonne relation » avec Yoann Cabioc’h, le nouveau coach

A l’ASVEL, elle va retrouver certaines anciennes coéquipières ainsi que le coach Yoann Cabioc’h, qui a pris la place de n°1.

« J’aborde cette nouvelle saison avec confiance. J’ai toujours confiance dans les projets dans lesquels je m’engage. J’ai passé une très belle saison à Tarbes et je repars désormais à 100% sur le projet Lyon. J’ai déjà travaillé avec Yoann, même s’il était assistant l’année avant que je ne parte. Ça s’est très bien passé, on avait une bonne relation. Et puis c’est une nouvelle équipe, c’est un peu comme la renaissance du club après une année difficile. C’est aussi un nouveau challenge qui arrive dans un contexte où on aura beaucoup de choses à prouver. C’était une saison compliquée mais on va repartir de l’avant et cela me fait plaisir de faire partie de ce nouveau projet, car l’ASVEL Féminin est un club que j’apprécie beaucoup. J’y ai passé deux belles années et peut-être deux autres belles années à venir, donc j’aborde cette saison à venir de manière positive et j’ai hâte de commencer avec cette nouvelle équipe. »

Mais avant de retrouver l’ASVEL et la saison club, Dominique Malonga va tout faire pour faire partie du 12 final de l’équipe de France et ramener une médaille olympique de Paris.

Retrouvez le tableau de tous les transferts et les dernières rumeurs de LFB sur ce lien.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
les3c
la pauvre retourner dans ce club du KO que tous fuies ....
Répondre
(0) J'aime
fussoire38
Aller à contre-courant de tout ce que le monde pense et fait, c'est aussi une preuve de caractère. A son âge, il lui faut du temps de jeu.
Répondre
(0) J'aime
djigga
Le retournement de veste...à 18 ans, elle s'est déjà le faire. Ca promet... Il est clair que l'Asvel n'allait pas céder à ses désirs de rester à Tarbes. Il faut bien que l'Asvel fassent croire à ses supporters qu'il y a toujours un intérêt à supporter l'équipe, de remplir la salle malgré les nombreux départs...t ils ont pensent qu'avec Malonga, les gens seront autant excité qu'avec Johannes, Allemand ou Gabby Williams. Ce club rêve ! Si il n'y a pas une équipe compétitive la saison prochaine, Malonga ou non, ça va être être très moche ! et l'Asvel, cela fait bien longtemps, que l'on n'est plus habitué à des objectifs mineurs comme à Tarbes.
Répondre
(1) J'aime