Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Killian Hayes déjà dans le dur, Rudy Gobert battu par… Utah

À créditer d'un seul point à 0/5 à New York, Killian Hayes a signé une nouvelle performance poussive. Le meneur des Pistons reste largement critiqué pour sa maladresse aux tirs.
Killian Hayes déjà dans le dur, Rudy Gobert battu par… Utah

Soirée particulière pour Rudy Gobert ! Pour son deuxième match sous la tunique des Timberwolves, le Picard retrouvait déjà Utah, la franchise qui l’a vu devenir une star en NBA entre 2013 et 2022. « Ça va être bizarre », disait-il avant le match. « Je veux voir ces gars-là réussir et je suis sûr qu’ils veulent me voir réussir aussi. » Et au final, le Jazz a infligé à son ancien protégé sa première défaite avec Minnesota (126-132, après prolongation). Le vice-champion d’Europe a notamment raté deux lancers-francs à -2 à 34 secondes à jouer. Moins utilisé offensivement que lors du match inaugural (9 points à 4/10), il a, en revanche, capté 23 rebonds, son record depuis le 16 avril 2021.

1/14 depuis le début de saison pour Hayes

Duel franco-français au Madison Square Garden, aisément remporté par les Knicks d’Evan Fournier (8 points à 3/8, 1 rebond, 2 passes décisives et 1 interception en 20 minutes) face aux Pistons de Killian Hayes (130-106). Désormais utilisé en sortie de banc, l’ancien choletais vit un début de saison cauchemardesque pour sa troisième année NBA, probablement charnière pour la suite de sa carrière. Il a terminé sa soirée new-yorkaise avec 1 point à 0/5, 1 rebond et 5 passes décisives. Apprécié pour son activité mais pointé du doigt pour sa maladresse depuis son arrivée à Detroit, le Français le plus haut drafté de l’histoire (pour l’instant…) shoote à 1/14 sur ses deux premières sorties (dont 0/6 à trois points, avec un lay-up en contre-attaque comme seul tir réussi. Dans une interview accordée à beIN Sports en septembre, le natif de Lakeland pointait pourtant ce secteur comme l’axe prioritaire de sa saison. « Il faut que je shoote mieux et que je sois plus régulier, et mentalement, je dois être agressif, sans trop réfléchir. » Dès la nuit prochaine à Indiana, il aura l’occasion de faire mieux.

Enfin, Théo Maledon n’est pas sorti du banc au cours de la défaite de Charlotte contre New Orleans (112-124).

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion