Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

L’agressivité de Monaco paie contre le Zalgiris Kaunas

EuroLeague - Après la controversée défaite au Partizan Belgrade en début de semaine, Monaco a fini sa semaine de voyage par une victoire contre le Zalgiris Kaunas ce vendredi (79-83). L'agressivité monégasque a eu raison de l'adresse extérieure lituanienne.
L’agressivité de Monaco paie contre le Zalgiris Kaunas
Crédit photo : EuroLeague

Rien de mieux qu’une victoire pour oublier le douloureux souvenir d’une défaite. Après s’est incliné de justesse en début de semaine au Partizan Belgrade (89-85, a.p.), dans une rencontre émaillée d’erreurs d’arbitrages, Monaco a renoué avec la victoire ce vendredi en Lituanie. La Roca Team a cette fois su bien manoeuvrer sa fin de match contre le Zalgiris Kaunas pour signer sa 8e victoire de la saison en EuroLeague (79-83).

LIRE AUSSI. Les cinq raisons de soutenir BeBasket en s’y abonnant

33 lancers pour Monaco… contre seulement 7 pour Kaunas

Ne cherchez pas plus loin que la ligne des lancers-francs la principale raison de la victoire de Monaco à la Zalgirio Arena : 26/33 en faveur de l’ASM contre seulement 4/7 pour Kaunas. Jusqu’à une dernière minute où les poignets de Blossomgame (0/2) et Okobo (1/2) ont tremblé sur la ligne de réparation, Monaco a donc principalement construit son succès en Lituanie sur son agressivité… et ses remplaçants.

Peu en vues depuis le début de la saison, certains nouveaux arrivants cette saison sur le Rocher ont enfin pu faire étalage de leurs compétences. Le 2e quart-temps a notamment vu les belles entrées de Mam Jaiteh (4 points et 2 rebond offensif) et Petr Cornelie (9 points et 2 rebonds offensifs). La Roca Team, qui a vu Mike James (25 points, 8 rebonds et 4 interceptions) devenir le 3e meilleur marqueur de l’EuroLeague (4171 désormais, dépassant Juan Carlos Navarro), a compté quasiment dix points à la pause (37-46, 20′).

En seconde période, le Zalgiris a fait honneur à sa réputation d’équipes de snipers (11/27 à 3-points au total) et a profité de sa domination au rebond offensif (18) pour revenir au contact et même passer devant à la fin du 3e quart-temps (59-57, 30′). Dans l’ultime période, très serrée, l’équipe de la Principauté a su faire la différence dans les deux dernières minutes sur un tir extérieur de Jaron Blossomgame (13 points à 4/5 au tir) bien servie par Elie Okobo (12 points et 4 passes décisives) et sur un mi-distance de l’inévitable Mike James (68-76, 38′). Avec cette victoire, Monaco conserve ainsi sa place dans le top 4 du classement de l’EuroLeague.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

 

BEBASKET

Une lecture plus fluide, des chargements de pages plus performants, et plus de publicité ! Offrez-vous un abonnement BeBasket et soutenez la rédaction et la couverture du basket français au quotidien.

À partir de 5€

Commentaires


Vous écrivez en tant que .Modifier
lefreezident
Heureusement que Monaco est là pour sauver l'honneur en Euroligue !!!!
Répondre
(0) J'aime
bobby
Toujours le mal récurrent de Monaco : un gros trou d'air pendant 1/4 temps (en général le 3ème) où Kaunas a rattrapé son retard de 9 points et passé devant. James et Diallo ont tenu la baraque en fin de match malgré la grosse adresse à 3 points et la domination au rebond (18 offensifs) de Kaunas. Motiejunas inexistant (-5 d'évaluation), Walker toujours aussi peu impactant. Cette victoire permet à Monaco de rester dans le peloton de tête avec 8V et 5D. A comparer au début de la saison dernière (9V et 4 D en 13 matchs).
Répondre
(0) J'aime

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5€