Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Massimo Cancellieri : « Ce que les joueurs ont dans le cœur est vraiment spectaculaire »

Betclic ÉLITE - Massimo Cancellieri revient sur la victoire de Strasbourg contre Le Portel (90-75). Le coach italien a apprécié le retournement de situation.
Massimo Cancellieri : « Ce que les joueurs ont dans le cœur est vraiment spectaculaire »
Crédit photo : SIG Strasbourg / P. Gigon

Dans une mauvaise passe en Betclic ELITE, la SIG Strasbourg a stoppé la série de victoires (six) de l’ESSM Le Portel ce samedi soir pour la 12e journée de championnat.

Menés de 17 points après 23 minutes 30 (38-55), encore de 9 unités au bout de 30 minutes (54-63), les Alsaciens ont passé un 36 à 12 dans le dernier quart-temps pour l’emporter 90 à 75. L’entraîneur Massimo Cancellieri a apprécié le spectacle. Il l’a déclaré après la rencontre :

« J’ai été spectateurs durant les 15 dernières minutes de la rencontre. L’équipe a réussi toute seule à faire le match qu’on a vu ce soir. On a montré que les joueurs qu’on a signés, ce qu’ils ont dans le cœur est vraiment spectaculaire. Aujourd’hui c’est l’équipe qui a gagné !  L’entraîneur était spectateur. C’est dommage que personne ne m’ait amené de bière pour profiter (rire). IIs ont fait un travail exceptionnel, surtout dans la tête car ce n’est pas facile de gagner un match comme ça. C’est vraiment incroyable. Je pense que tout le monde doit être content de nous. Paul (Lacombe) est de retour, Junior (Etou) a joué, nous étions au complet. Oui les deux premiers quart-temps n’étaient pas excellents, mais nous avons gagné le match… Un match solide, un match qui compte !

Les troisième et quatrième quart-temps étaient incroyables. Les gens sont revenus et tous les fans au Rhenus ont suivi derrière l’équipe. A 65-65, il y a le panier de Paul et à ce moment là j’ai entendu le plus de bruit au Rhenus depuis le début de la saison. Ça c’est parfait ! J’avais demandé le soutien du public et il était là. La prochaine fois que nous serons en difficulté comme face à Dijon, grâce à une soirée comme ce soir, nous serons plus suivis et plus poussés par le public. Nous avons besoin d’eux, comme eux ont besoin de nous. »

« Monsieur Paul Lacombe »

L’ancien coach de Limoges est revenu sur les performances de ses joueurs, notamment de Paul Lacombe :

« Techniquement il n’y a rien à dire sur les trois scoreurs de la soirée. En revanche il y a quelque chose que je veux moi ajouter. Si on regarde le +/- de Junior Etou, il fait +32 en 15’, ça signifie beaucoup.  Après 2’ de jeu je lui ai parlé et lui ait dit « écoute tu es le joueur avec le plus d’énergie de l’équipe et tu joues comme ça ? ». Après ça il a changé et je tiens à lui dire bravo à lui aussi.  Il y a aussi Hugo Invernizzi. Marquer 2 points et avoir +6, c’est factuel, c’est fort. Enfin en troisième, il y a Monsieur Paul Lacombe. Avec 8 points après deux semaines sans rien faire et nous sortir un +22 … Je n’ai pas les mots. Je compte beaucoup aussi sur des mecs comme ça. Phil Booth, 20 points, bravo. Quinton Hooker, 20 points, bravo. Dan Akin 20 points, super bravo. Mais il faut aussi regarder les choses cachées qui font gagner le match. Il faut souligner les joueurs comme ça. Comme lorsque Paul est entré, il vient et dit « Oh ! I On va gagner ce match ! ». Voilà, c’est ça la différence. C’est ça l’état d’esprit ! Je dis bravo à l’équipe ! »

Pour le technicien italien, la SIG doit « construire » sur ce succès.

« Nous avons gagné contre une équipe qui avait gagné 6 matches de suite. La confiance était haute pour eux par rapport à nous. C’est important et il faut construire sur ça. Une nouvelle fois Eric (Girard) a préparé son match de manière incroyable. C’est un excellent entraîneur. On a gagné contre vraiment une bonne organisation. A -19, ils étaient vraiment exceptionnels et nous, derrière, on fait un exploit. On gagne de 15 points pas d’1 point, ce n’est pas rien. Nous avons joué simple et jamais perdu la confiance. Nous avons commencé à défendre et derrière nous avons été excellent…. L’équipe a été excellente ».

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion