Mike Scott aimerait rester à Nancy : « Je prends beaucoup de plaisir ici »

Crédit photo : Jacques Cormarèche

Face à Blois, Mike Scott a mené le SLUC a une victoire qui compte double dans la course au maintien. Alors que son contrat prend fin le 18 décembre, le joueur semble attaché au club lorrain qui a lancé sa nouvelle carrière européenne.

Et si la nouvelle coqueluche de Gentilly restait encore un peu ? Auteur d’un véritable carton face à Blois dans le duel des promus remporté par le SLUC (97-75), Mike Scott (2,03 m, 34 ans) a, en principe, joué son dernier match sous les couleurs du SLUC Nancy à domicile. Arrivé en tant que remplaçant de Donte Grantham, blessé à la hanche, le joueur aux 612 matches NBA a été interrogé sur son avenir après la rencontre. Il est resté évasif sur le sujet mais a assuré vouloir rester.

« On verra… Mais vous savez, ce (samedi) soir je joue 32 minutes. Ça me plaît ! Est-ce qu’il est envisageable que je reste à Nancy ? Oui, bien sûr ! Je prends beaucoup de plaisir ici. Et je n’ai aucune envie d’aller quelque part où mon temps de jeu et mon terrain d’expression seront limités. Ça n’aurait aucun sens. Ici, j’ai un rôle qui me plaît. C’est ce que j’ai dit à mon agent. Ce club m’a offert une opportunité et je ne l’oublie pas. Évidemment, si j’ai des propositions plus intéressantes, je les étudierai. Aujourd’hui, ce n’est pas le cas… », a avoué le poste 4 à L’Est Républicain.

Jusqu’à présent l’affaire était bien mal embarquée pour Nancy, qui tente le tout pour le tout pour conserver au-delà de sa fin de contrat (prévue pour le 18 décembre) mais le club lorrain n’aura certainement pas les moyens financiers d’assumer ses émoluments. Et les tuiles s’accumulent puisque le club meurthe-et-mosellan est condamné à verser 190 000 euros à son ancien secrétaire général Jean-Charles Bregeon. Cependant en période de Noël tout peut arriver et la prolongation de Mike Scott serait un beau cadeau sous le sapin du SLUC…

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires