Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Nicola Alberani : « Nous devons nous assurer d’abord de l’homme qui est derrière le joueur »

Dans un très beau travail de présentation (à consulter ici) sur le nouvel homme fort de la partie sportive du secteur professionnel de la SIG Strasbourg, le directeur sportif Nicola Alberani se présente, revient sur son parcours et son choix d’avoir rejoint le club alsacien.

L’Italien de 44 ans planche actuellement sur le recrutement de la saison prochaine. Après avoir fait confirmer l’entraîneur Lassi Tuovi (32 ans) à la tête de l’équipe professionnelle, avoir fait revenir Frank Kuhn en tant qu’assistant-coach, il scrute le marché des joueurs, explorant les pistes éventuelles afin de composer l’équipe 2020/21. Il explique comment il compte monter l’équipe réalisée en concertation avec le technicien finlandais.

« Nous partageons la même vision et nous avons une idée très claire de ce que nous voulons faire. C’est très important de construire une équipe avec une grosse force mentale, faite de joueurs qui mettent leur cœur sur le terrain ! Nous n’avons pas le plus gros budget de Jeep ÉLITE donc nous devons créer une équipe qui aura une émulation positive pour apporter plus. Nous devons être « particulier » et, pour y arriver, nous devons nous assurer d’abord de l’homme qui est derrière le joueur. Nous pensons que si nous avons une équipe de joueurs qui ont faim, qui se donnent sans compter, ce sera alors plus simple de trouver des solutions. L’histoire le montre. Ce n’est pas parce que tu as les joueurs les plus talentueux et les plus athlétiques que tu gagnes forcément. Nous voulons construire une équipe que les partenaires, les abonnés et les fans seront fiers de supporter ! »

De son côté, Lassi Tuovi aimerait développer des joueurs afin de les amener à un niveau supérieur. Et que d’ici-là, ils fassent profiter la SIG Strasbourg de leur talent et de leur développement.

« Je pense qu’il faut un équilibre entre l’expérience et les jeunes joueurs. J’aime l’idée de travailler avec des joueurs qui sont en pleine progression dans leur carrière. Je souhaite avoir des joueurs qui viennent à Strasbourg et qui, lorsqu’ils partiront dans deux ou trois ans, seront de meilleurs joueurs ! C’est ce genre de profil que nous recherchons en grande partie. Le but est d’avoir des joueurs qui ont envie et qui peuvent passer au niveau suivant avec nous. C’est aussi et surtout le cas avec les joueurs français. Nous voulons des joueurs qui ont une éthique de travail, qui veulent jouer pour Strasbourg et qui ont l’expérience de ce qu’est notre championnat. »

D’où l’idée d’avoir trouvé un accord avec Jean-Baptiste Maille pour les trois prochaines saisons. L’intégralité de cette présentation, à lire en deux parties, est retrouver en cliquant-ici (partie 1) et ici (partie 2).

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion