Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Paris s’étonne de l’absence de sanctions suite à la disqualification de Youssoupha Fall

Betclic ELITE - Lors du match 1 des demi-finales de playoffs en Paris et l'ASVEL, le pivot villeurbannais Youssoupha Fall a été exclu pour une faute disqualifiante sur l'intérieur parisien Enzo Shahrvin à la suite d'un mauvais geste. Le club de la capitale s'étonne que cette faute n'ait pas fait l'objet d'un rapport de la part des arbitres.
Paris s’étonne de l’absence de sanctions suite à la disqualification de Youssoupha Fall

Youssoupha Fall ici à la lutte au rebond avec Leon Kratzer lors d’un match de saison régulière entre Paris et l’ASVEL.

Crédit photo : Lilian Bordron

Après le match 1 des demi-finales de playoffs entre Paris et l’ASVEL, remporté par le club de la capitale, ce dernier a communiqué sur une décision arbitrale liée à cette rencontre. Durant cette première joute entre les deux équipes, le pivot villeurbannais Youssoupha Fall a été exclu suite à une faute disqualifiante pour un mauvais geste sur le jeune intérieur parisien Enzo Shahrvin.

Après avoir mis un gros dunk dans la raquette parisienne, Youssoupha Fall a infligé un coup de poing qui paraît involontaire à Enzo Shahrvin en retombant. Cette faute a été revue par les arbitres, qui ont décidé à posteriori d’exclure l’intérieur sénégalais. Mais elle n’a pas fait l’objet d’un rapport, et donc potentiellement d’un examen par la Commission de discipline de la LNB. Au grand étonnement donc du Paris Basketball, qui l’indique dans un communiqué officiel publié ce vendredi 24 mai tard dans la soirée. Le match 2 entre les deux formations se disputera ce samedi 25 mai (18h) à l’Adidas Arena.

Le communiqué complet du Paris Basketball : 

« Hier soir, jeudi 23 mai, lors du match 1 de la demi-finale des playoffs Betclic ELITE entre Paris Basketball et LDLC Asvel, le joueur Youssoupha FALL a été exclu de la rencontre après avoir délibérément frappé le joueur du Paris Basketball Enzo SHAHRVIN.

Ce grave incident fait suite à diverses actions au cours desquelles le joueur a mis en danger l’intégrité physique de nos joueurs.

Le Paris Basketball découvre aujourd’hui avec stupéfaction que cette faute grave a été qualifiée de faute disqualifiante simple sans rapport, empêchant un examen par la Commission de discipline.

Le Paris Basketball n’a pas encore reçu de réponse satisfaisante pour cette omission.

Paris Basketball condamne toute violence inutile sur le terrain. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
rudd4
Ils manquent vraiment pas de culot. Paris devient un club difficilement aimable.
Répondre
(3) J'aime
ioness
j'avoue que c'est petit là. Après la "banderole" si je peux appeler ça suite au match 1 vs cholet ils tombent de + en + bas. Apres rien d'étonnant venant de parisiens ^^ (et c'est un parisien qui le dit ^^)
Répondre
(0) J'aime
matt_le_bucheron
Ici c'est l'ASVEL
Répondre
(0) J'aime
samuel92
Je trouve ça logique de la part du club parisien. Le geste de Fall meritait une sanction. J'aime bien l'ASVEL mais on peut difficilement dire qu'ils ont des conseils à donner à Paris pour se rendre aimable ces derniers temps.
Répondre
(1) J'aime
bearnais64
logique, disqualifiante directe mérite une sanction, au moins 1 match paris a raison de ce plaindre. Dans d'autres sport tarif minimum 1 match
Répondre
(1) J'aime
maurienneaix
C est très petit, tout le monde a vu qu il célébrait uniquement son dunk . Déjà la disqualifiante me semblait très exagérée . C est aussi vrai qu il est parfois limite mais pour le coup , Paris n est pas crédible. Pardon faut apparemment dire Paris basket ball .
Répondre
(2) J'aime
macroy
La disqualifiante est déjà complètement surréaliste, le geste étant clairement involontaire, alors demander en plus un match de suspension, c'est comique..
Répondre
(1) J'aime
fabulusfk_72
Perso, je trouve que c'est de bonne guerre... Paris " gratte" un peu et indirectement rappel à la fédé que les fautifs restent ENCORE impuni....
Répondre
(0) J'aime