Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Villeneuve d’Ascq sera revanchard pour son match retour : « On va les détruire au Palacium »

EuroLeague Féminine - Battu au match aller en Hongrie, Villeneuve d'Ascq sera revanchard contre Miskolc pour le match retour au Palacium. "Je pense qu’on va les détruire à la maison, sans hésitation. On a les qualités requises pour prendre notre revanche", assure l'ailière de l'ESBVA Maxuella Lisowa-Mbaka.
Villeneuve d’Ascq sera revanchard pour son match retour : « On va les détruire au Palacium »

Shavonte Zellous et l’ESBVA sont impatientes de recevoir après avoir dû se déplacer en Hongrie.

Crédit photo : FIBA

Villeneuve d’Ascq a été battue lors de la manche aller de son quart de finale d’EuroLeague Féminine mercredi soir. Pour la première participation de son histoire à ce stade de la compétition, l’ESBVA a été défaite de 12 points contre Miskolc ce mercredi soir en Hongrie (66-78). Malgré une bonne entame, les joueuses de Rachid Meziane ont payé cher deux périodes creuses, en fin de première et en début de seconde période.

« On fait un début de match plus que parfait et on s’est écroulés au premier temps faible, analysait Rachid Meziane auprès de La Voix du Nord. Défensivement, on a reculé sans être agressif. La confiance s’est inversée et on a fini par subir. Et quelle maladresse sur nos tirs extérieurs (5/23 à 3-points) !

« Dès que l’on joue à notre niveau, y’a pas photo »

Si cette première manche place les Nordistes dans l’obligation de remporter les deux prochains affrontements, au Palacium puis de nouveau en Hongrie, elle donne aussi beaucoup d’espoirs aux Guerrières. Comme le soulignait son entraîneur, l’entame de match a été bonne face aux coéquipières d’Ana Tadic (11 points à 4/7, 8 rebonds et 3 passes décisives pour 18 d’évaluation). Malgré l’ambiance hostile, les jeunes joueuses nordistes Janelle Salaun (12 points, 2 rebonds et 1 passe décisive) et Maxuella Lisowa-Mbaka (11 points et 6 rebonds) ont su répondre présentes. Cette dernière attend d’ailleurs fermement la manche retour mercredi 28 février au Palacium.

« On n’a pas su rester ensemble et lucides dans les moments difficiles. Je pense qu’on va les détruire à la maison, sans hésitation, affirmait de manière autoritaire l’ailière belge. On a les qualités requises pour prendre notre revanche. Dès que l’on joue à notre niveau, y’a pas photo. »

miskolc-hongrie-euroleague-feminine2
La bouillante arène de Miskolc et ses supporters bruyants… voire hostiles. (Photo : FIBA)

Restera désormais à évoluer à son niveau malgré l’enjeu. Les Nordistes seront en tout cas poussés par leurs supporters, déjà présents au Palacium devant un écran géant pour ce match aller historique. « Si on est dures en défense et qu’on évite de leur faire des cadeaux, on s’offrira un second voyage en Hongrie », assure Maxuella Lisowa-Mbaka. Et pourquoi pas un Final Four, dix ans après la dernière apparition d’un club français à ce niveau.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion