Dijon et Cholet assurent, Roanne et Bourg-en-Bresse trébuchent

Après la trêve, les équipes de Betclic ELITE reprenaient le chemin des parquets ce week-end avec la 16e journée de championnat, l’avant-dernière de la phase aller de la saison régulière. Alors que Paris s’est imposé à Fos Provence ce vendredi, Dijon, Strasbourg, Cholet et Limoges l’ont emporté ce samedi.

La bataille pour la qualification pour la Leaders Cup est loin d’être finie. Ce samedi, Bourg-en-Bresse s’est incliné à Limoges (68-76), Roanne a été trop court à Strasbourg (83-91), Dijon a tremblé mais s’est imposé face au SLUC Nancy (90-84) tandis que Cholet a eu chaud face à Nanterre (84-78).

Strasbourg sans forcer, Limoges a de la ressource

Jamais réellement mise en danger, ce samedi soir, la SIG Strasbourg l’a emporté sur son parquet face à Roanne (91-83). Les hommes de Luca Banchi ont signé une victoire en Betclic ELITE et poursuivent leur remontée au classement. Portée par un Marcus Keene efficace (21 points) et un Paul Lacombe de gala (10 points, 8 rebonds et 7 passes décisives pour 22 d’évaluation), la SIG a su faire plier Roanne et a encore toutes ses chances de participer à la Leaders Cup puisqu’elle est revenue à hauteur des hommes de Jean-Denys Choulet au classement (7 victoires et 8 défaites). À Beaublanc, le Limoges CSP a fait le dos rond avant de s’imposer face à la JL Bourg-en-Bresse (76-68). Malmenés et amputés de Desi Rodriguez dès les premières minutes, blessé à la cheville, les Limougeauds étaient menés de 11 points à la pause (28-39, 20’).

Emmenés par Bryce Jones (20 points et 5 rebonds) et Javontae Hawkins (15 points, 5 rebonds et 2 passes décisives), les hommes de Massimo Cancellieri ont refait leur retard sur les Burgiens et ont pris les commandes dans le troisième quart-temps (49-47). De son côté, la JL Bourg n’a pas tenu la distance et s’est fait distancer dans le dernier acte malgré les efforts de Pierre Pelos (12 points, 8 rebonds et 2 passes décisives).

Dijon et Cholet ont tremblé

Avec 7 pros seulement, le SLUC Nancy y a cru jusqu’au bout. Dans le coup durant toute la rencontre, les Lorrains ont perdu de précieux ballons qui ont permis à David Holston de faire la différence. Les Dijonnais ont signé une 11e victoire cette saison, mais ont bien failli se faire cueillir par le SLUC. Après un début de match timide, les hommes de Nenad Markovic ont mis un coup d’accélérateur pour revenir dans la partie sans pour autant se défaire des Nancéiens toujours collés à leurs basques (55-53, 20’). Après la pause, les deux formations continuaient de se répondre coup pour coup (80-80, 38’) et finalement, les Lorrains ont craqué sous les coups de canons David Holston (15 points et 6 passes décisives) – auteur d’un 8-0 seul dans les derniers instants – et Markis McDuffie (16 points, 5 rebonds, 3 passes décisives et 2 contres pour 17 d’évaluation) bien aidés par Robin Ducoté (16 points à 7/9 aux tirs, dont 2/2 à 3-points, 3 rebonds et 3 passes décisives pour 21 d’évaluation). Du côté du SLUC, Mike Scott (17 points), Stéphane Gombauld (24 points et 10 rebonds pour 34 d’évaluation) et Donte Grantham (23 points) n’ont pas réussi à faire la différence. 

Dans les Hauts-de-Seine, Cholet s’est imposé face à Nanterre et renforcé sa deuxième place au classement. Pourtant, la partie était loin d’être jouée. Cholet a mis longtemps avant de trouver la bonne carburation en défense voyait Nanterre enchaîner les paniers avant de se remettre dans le droit chemin sous l’impulsion d’Hugo Robineau (26-29, 10’). Dans le second quart, si Darel Poirier se mettait en évidence après plus d’un an sans jouer, les Nanterriens prenaient feu derrière l’arc, mais Cholet s’en est sorti et a rejoint les vestiaires avec cinq points d’avance (42-47, 20’). Malheureusement, Cholet s’est relâché après la pause et voyait Nanterre reprendre les commandes à l’entame du dernier acte (62-60, 30’). Finalement, il a fallu que Dominic Artis (21 points, 2 rebonds et 6 passes décisives pour 21 d’évaluation) et T.J. Campbell (16 points, 2 rebonds et 4 passes décisives) prennent les choses en main pour offrir la victoire à Cholet alors que les Nanterriens poussaient jusque dans les derniers instants avec Benjamin Sene (23 points, 3 rebonds et 7 passes décisives)Miralem Halilovic (15 points et 11 rebonds) et Keith Hornsby (9 points à 3/5 à 3-points, 4 rebonds et 2 passes décisives) derrière les 6,75 m.

Les résultats de 16e journée de Betclic ELITE :

  • Fos Provence – Paris Basketball : 65-72
  • Dijon – Nancy : 90-84
  • Strasbourg – Roanne : 91-83
  • Nanterre – Cholet : 78-84
  • Limoges – Bourg-en-Bresse : 76-68

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires