Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Et si Villeneuve-d’Ascq accueillait le Final Four de l’EuroLeague ?

EuroLeague féminine - En déplacement à Miskolc ce mercredi à 18h, Villeneuve-d'Ascq espère devenir le premier club français qualifié pour le Final Four depuis Bourges en 2014. En cas de victoire, l'ESBVA-LM caresse le rêve d'accueillir le dernier carré dans le Nord. Ce qui n'a plus été le cas en France depuis 26 ans...
Et si Villeneuve-d’Ascq accueillait le Final Four de l’EuroLeague ?

Si les Guerrières veulent vivre le rêve d’un Final Four à domicile, il faudra l’emporter ce soir à Miskolc

Crédit photo : Antoine Bodelet

En 2023, l’image avait été désastreuse pour le basket féminin. Un Final Four d’EuroLeague joué à Prague dans une salle de 1 300 places, digne de la NM2, même pas intégralement remplie pour la finale.

« Ce serait unique et magique »

Rachid Meziane, entraîneur de l’ESBVA-LM

Pourtant, le cahier des charges de l’EuroLeague impose une enceinte de 4 000 places pour l’organisation du dernier carré. Une obligation toute relative, puisqu’elle était déjà en vigueur l’année dernière ! De quoi donner des idées à Villeneuve-d’Ascq, avec les 2 200 sièges de son Palacium, où il a régné une magnifique ambiance mercredi dernier lors du quart retour contre Miskolc (63-59), disputé à guichets fermés devant quelques officiels de la fédération internationale.

« Il faudra voir qui est candidat pour organiser ce Final Four », indiquait le coach nordiste, Rachid Meziane. « Lors du match retour, on avait des gens de la FIBA qui sont venus observer comment ça se passait au Palacium. Je pense qu’ils ont été séduits par l’ambiance et par l’expertise de l’ESBVA-LM en terme d’organisation. Donc pourquoi pas… Si nous sommes soutenus par nos collectivités, nos partenaires, pourquoi pas ! Ce serait quelque chose d’unique et de magique de pouvoir organiser cela. On aimerait le faire car on a vu que l’ambiance était bonne. Pourquoi pas rêver grand ! Maintenant, cela passe déjà par une qualification à Miskolc. »

Plus de Final Four en France depuis 1998 !

Une belle qui se jouera en Hongrie, ce mercredi à 18h, dans une salle hostile où les Villeneuves avaient été très mal reçues il y a deux semaines (66-78). Mais il faudra passer par là pour succéder à Bourges, dernier représentant tricolore lors d’un Final Four en 2014. Le rêve d’un premier Final Four organisé en France, depuis Liévin en… 2002, est également à ce prix.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion