Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Isaïa Cordinier et Jaylen Hoard importants dans les victoires en playoffs de Bologne et Tel-Aviv

À l'étranger - Beaucoup de français étaient sur les parquets des playoffs aux quatre coins du continent ce samedi. Parmi eux, Isaïa Cordinier et Jaylen Hoard, qui ont tous les deux égalisé respectivement avec la Virtus Bologne et l'Hapoël Tel-Aviv. De leur côté, Rodrigue Beaubois et Sylvain Francisco n'ont pas pris part aux matchs de l'Anadolu Efes et du Bayern Munich.
Isaïa Cordinier et Jaylen Hoard importants dans les victoires en playoffs de Bologne et Tel-Aviv

Isaïa Cordinier est un des cadres de la Virtus Bologne sur ces playoffs

Crédit photo : Virtus Segafredo Bologna

Isaïa Cordinier contribue à l’égalisation de Bologne contre Milan

Dans les playoffs italiens, la Virtus Bologne et l’Olimpia Milano se retrouvent pour la quatrième année consécutive en finale. Isaïa Cordinier, lui, participe à sa troisième. Après un premier match productif offensivement (14 points, 8 rebonds, 3 passes décisives), l’arrière français s’est davantage fondu dans la masse collective au Match 2. Il a marqué 9 points à 4/7 aux tirs et réussi 4 passes décisives, tout en perdant moins de ballons qu’au premier match (1 contre 3) et en terminant avec un plus/minus opposé (+9 contre -21). Ce qui était finalement la bonne chose à faire. Les Bolonais l’ont emporté à domicile 72-64, après s’être fait surprendre au premier match en prolongations (75-86). La série est donc égalisée à 1-1 au moment où elle va se déplacer du côté du Mediolanum Forum de Milan. Cordinier et ses coéquipiers ont donc perdu l’avantage du terrain et vont devoir réaliser l’exploit de remporter un match extérieur. La série se joue au meilleur des sept matchs.

Jaylen Hoard dans un rôle défensif pour amener Tel-Aviv vers la victoire

Dans les playoffs israéliens, la demi-finale opposant l’Hapoël Tel-Aviv de Jaylen Hoard à l’Ironi Kiryat Ata en est aussi à 1-1. À la différence près que la série se joue au meilleur des trois matchs et prendra donc fin lors d’une belle. Têtes de série n°2 des playoffs, les coéquipiers de Hoard se font sérieusement bousculer par les têtes de série n°6. Lors du Match 2 remporté ce samedi à l’extérieur (62-70), l’intérieur français a fait parler ses qualités athlétiques en terminant avec 6 points à 3/7 aux tirs, 13 rebonds, 2 passes décisives, 1 interception et 1 contre. Il a joué 38 des 40 minutes de match, dans un rôle de taulier défensif à l’intérieur. L’impact offensif de celui qui tournait à quasiment 17 points de moyenne cette saison a été sérieusement limité par la défense adverse. Mais avec 5 rebonds offensifs, Hoard a permis aux siens de remporter la bataille de la raquette et donc la rencontre. La qualification pour la finale se jouera ce lundi à 20h, à Tel-Aviv.

Rodrigue Beaubois (Anadolu Efes) et Sylvain Francisco (Bayern Munich) sur la touche

En plus du duel entre le Real Madrid et Murcie en Espagne, les équipes de deux autres joueurs français étaient engagées en playoffs ce samedi. Mais elles ont fait sans leurs tricolores. L’Anadolu Efes, de son côté, a totalement coulé lors du Match 2 des finales, à domicile contre Fenerbahçe (70-101), notamment grâce aux 13 points et 8 passes du futur monégasque Nick Calathes. De quoi laisser la voie libre à son rival pour récupérer sa couronne, qui mène désormais 2-0. Homme important de l’effectif, Rodrigue Beaubois n’a pas pris part ce Match 2. Mais aucune blessure majeure n’est à signaler de son côté. Il a donc dû connaître un léger pépin physique ou tout simplement être mis de côté par le coaching staff pour ce match. Quant à Sylvain Francisco, il est toujours blessé au genou. Sorti en cours de match lors de l’entrée en lice des Munichois en playoffs, il n’a toujours pas rejoué au basket depuis. Le Bayern Munich a remporté le Match 1 contre l’Alba Berlin, et pourrait rapidement plier ces finales au meilleur des cinq matchs. Ce qui ne laisserait pas le temps à l’international français de revenir.

 

 

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion