Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Le SLUC Nancy sacré champion de France Espoirs !

Espoirs - En validant chez leur dauphin monégasque une 16e victoire de rang (76-68), les jeunes pousses du SLUC Nancy ont offert à leur club son 5e titre de champion de France U21. Une superbe récompense pour la génération menée par Guillaume Grotzinger.
Le SLUC Nancy sacré champion de France Espoirs !

Le SLUC a remporté 26 de ses 28 matchs !

Crédit photo : SLUC Nancy

Cela faisait bien longtemps que tout suspense avait été évacué par la fenêtre. À l’image de la descente annoncée des Metropolitans 92 en Pro B, il s’agissait simplement de se demander quel week-end le SLUC Nancy serait sacré champion de France Espoirs. Or, les joueurs de Pierre Verdière, vaincus à seulement deux reprises cette saison (par l’ASVEL et Le Mans) ont eu le bon goût d’aller valider leur sacre chez leur dauphin monégasque en empochant une 16e victoire de rang (76-68).

Une jolie manière de réparer l’anomalie de 2017 : à l’époque, l’exceptionnelle génération Goudou-Sinha – Narace – Chery – Vautier (avec également Gbetkom, Granvorka ou Govindy) avait porté le SLUC sur le toit du championnat de France Espoirs (33v-1d) mais avait payé les pots cassés des piteux résultats de l’équipe professionnelle, reléguée en Pro B. Cette fois, et c’est déjà la première bonne nouvelle : Nancy devrait, sauf cataclysme, être en mesure de défendre son titre l’année prochaine.

La génération Grotzinger

Il faudra voir avec quels joueurs puisque de nombreux d’entre eux ont certainement tapé dans l’œil d’écuries professionnelles : probable MVP du championnat (21,5 points à 49%, 3,6 rebonds et 7,3 passes décisives), Guillaume Grotzinger perdrait certainement son temps à rester en U21. Le shooteur Nolan Kingue, l’intense Yves Mballa (en double-double de moyenne sur la saison) ou le complet Pierre-Henri Aworet, qui a validé son choix d’avoir quitté le cocon manceau en 2022, sont également en mesure d’ambitionner mieux : ils ont constitué le socle de ce 5e titre en Espoirs du SLUC Nancy, après leurs illustres prédécesseurs de 2004, 2005, 2006 et 2017.

Les jeunes lorrains vont maintenant pouvoir se tourner vers leur deuxième objectif de la saison : le Trophée du Futur, programmé à domicile du 24 au 26 mai. Pour la passe de trois dans la catégorie après 2011 et 2017…

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion